Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

20/09/19 : Le 22/09 dès 11h, le H14 accueille Cap associations,rdv annuel du monde associatif bordelais auquel participent 327 associations. L'occasion de s’informer, découvrir et essayer des pratiques sportives et culturelles ou s’investir en tant que bénévole.

20/09/19 : Le 24/09 le Centre Commercial Mériadeck reçoit le Forum des Acteurs Associatifs de l’Emploi. Les assos bordelaises liées à l’insertion professionnelle y présentent leurs services d'orientation et accompagnement des personnes en recherche d'emploi

20/09/19 : Le patron bordelais de Keolis, Jean-Pierre Farandou, succèdera à Guillaume Pépy à la tête de la SNCF en janvier. Il a effectué en Gironde une grande partie de sa carrière aux postes de chef de gare, chef de projet TGV ou responsable de la mobilité TER.

19/09/19 : Bordeaux - James Gray, le réalisateur New yorkais de Little Odessa, La nuit nous appartient, Two Lovers ou du récent Ad Astra sera l'invité d'honneur du 8èmé Festival International du Film Indépendant de Bordeaux qui se tient du 15 au 21 octobre 2019

18/09/19 : Bordeaux. Il aura fallu quatre mois pour que le trafic reprenne sur la ligne C du tram entre la Porte de Bourgogne et la gare Saint-Jean après l'incendie du parking Salinières: il est annoncé pour le 28 septembre.

18/09/19 : Mont de Marsan Agglomération recherche des volontaires en Service Civique pour assurer des missions en lien avec la culture, la solidarité, l'environnement et l'éducation. Réunion d'information le 26 septembre à 14h au Bureau Information Jeunesse.

18/09/19 : Le Pont d'Aquitaine sera fermé entre les échangeurs 1 et 5 du 19 septembre 21h au 20 septembre 6h pour des travaux de maintenance et d'entretien.

18/09/19 : Deux-Sèvres : à l'occasion des Journées du patrimoine, le Département ouvre ses portes au public de la Maison du Département, des Archives Départementales et des Tumulus de Bougon. Animations et visites guidées sont au programme.

18/09/19 : Charente-Maritime : le chantier du pont transbordeur de Rochefort ouvre ses portes au public à l’occasion des journées européennes du patrimoine. RDV notamment samedi 21 à 10h pour assister au remontage sur le tablier du premier élément de chariot.

17/09/19 : Dordogne : Frédéric Gojard, 58 ans, conduira la liste du Rassemblement National à Périgueux pour les élections municipales. Cet ancien militaire, aujourd'hui âgé de 58 ans, s'était déjà présenté aux dernières élections européennes.

17/09/19 : Marcel Amont se rend à Bordeaux à la libraire La Machine à Lire jeudi 19 septembre à partir de 18h30 pour évoquer son livre "Les Coulisses de ma vie" aux éditions Flammarion. Il sera le lendemain à l’Espace Culturel de Pau à partir de 18h30.

17/09/19 : Philippe Lambert atteint de la sclérose en plaques, est attendu à Agen mercredi 18 septembre à 16h30 pour une étape dans le cadre de son « Tour de France - défi 3000 km de Philippe Lambert ».

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 20/09/19 | Vienne : un essai clinique "sauvage" interdit

    Lire

    L'agence du médicament (ANSM) a annoncé ce jeudi avoir interdit un "essai clinique sauvage" de molécules aux "effets inconnus" (sous forme de patchs) sur au moins 350 malades de Parkinson et Alzheimer réalisé en partie dans une abbaye de Saint-Benoît, près de Poitiers. L'ANSM a demandé aux participants de ces essais de "ne plus utiliser ces patchs" et de consulter "rapidement un médecin pour réaliser un bilan de santé et s'assurer que la prise en charge de leur maladie est adéquate". L'autorité a également annoncé avoir saisi le pôle santé du Parquet de Paris.

  • 20/09/19 | Ingrandes (86) : 150 emplois sur l’ex-site de la COOP Atlantique

    Lire

    Au micro de France Bleu Poitou, ce mercredi 18 septembre, le président de Grand Châtellerault, Jean-Pierre Abelin a annoncé l’installation par le groupe Emil Frey (premier distributeur automobile en Suisse et propriétaire du site Autosphère) d’une plateforme de voitures d’occasion. Elles seront préparées et remises en état. A la clé 150 emplois sur le site de l’ancienne COOP Atlantique, qui était fermé depuis le début de l’année 2018.

  • 20/09/19 | La Rochelle : le choix du site du nouvel hopital fait débat

    Lire

    Le choix de l'emplacement du nouvel hôpital de La Rochelle a fait débat, lors du conseil d'agglomération du 19 septembre. Plusieurs élus se sont étonnés de ne pas avoir été consultés, estimant que le sujet devrait faire l'objet d'une discussion en conseil communautaire. Or, le futur emplacement sur l'actuel site du Parc des expositions a été décidé puis acté en juillet 2018 par le conseil de surveillance du groupe hospitalier et validé par l'ARS, et n'avait suscité aucune contestation à l'époque.

  • 20/09/19 | Nuit des chercheur.e.s à Limoges

    Lire

    La 15ème Nuit Européenne des Chercheur.e.s se tiendra le 27 septembre. A cette occasion la Maison de l’Europe Limousin propose une exposition « Unis pour la protection de l’eau ! » qui aborde la thématique de l’eau à l’échelle régionale mais aussi européenne. Cette exposition sera complétée par un module d’animation interactif pour permettre à chaque visiteur de se questionner sur les pratiques en matière de protection de l’eau.

  • 20/09/19 | La Rochelle : un grand débat autour de l'acharnement thérapeutique

    Lire

    Depuis janvier 2016, le Centre National des Soins Palliatifs et de la Fin de Vie (CNSPFV), a notamment pour mission d’informer et de communiquer avec le grand public sur la démarche palliative et la fin de vie. Il organise avec le centre hospitalier de La Rochelle un débat public sur le thème "Acharnement thérapeutique ou obstination déraisonnable: où ça commence? Qui en décide? Que dit la loi?", le 25 septembre de 19h à 21h, salle de l'Oratoire à La Rochelle. Entrée libre et sans inscription.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Aux Arbres Citoyens pour la protection du « droit des arbres »

16/05/2019 | L’association Aux arbres citoyens, issue de l’ancien collectif appelé Les marronniers de Gambetta, veut protéger « le droit des arbres ».

Conférence de presse de l'association Aux arbres citoyens

Malgré le combat mené pendant plus d’une année par le collectif « Les marronniers de Gambetta » les 18 marronniers sains de la place Gambetta de Bordeaux n’ont pu être sauvés. Les arbres ayant tous été abattus le 22 novembre 2018, très tôt dans la matinée, le collectif décide de ne pas se laisser abattre et crée une association « Aux arbres citoyens » le 12 mars 2019.

« Aux arbres citoyens » anciennement appelés « Les marronniers de Gambetta » ne se découragent pas. Ils s’impliquent dans de nombreux projets, qu’ils soient nouveaux ou déjà existants. Leur objectif est de protéger le patrimoine arboré de la métropole qui contribue à la lutte contre le réchauffement climatique dans une ville jugée "trop minérale". Ils entendent, par ailleurs, préserver l’ensemble des arbres urbains et s’intéressent tout particulièrement à l’écologie urbaine pour réfléchir à la ville de demain. Les arbres ont « des vertus éco-systémiques des arbres dans les villes », souligne Sandra Barrère, présidente de l’association.  

Le site de la Jallère

La prochaine bataille de l’association se porte sur le site de la Jallère (95 hectares), près du stade Matmut Atlantique, sur lequel est prévu un projet immobilier où seront construits 2 000 logements. Aux Arbres Citoyens, ANV (Action Non-Violente) COP21 et le groupe EELV (Europe Ecologie Les Verts) à la mairie de Bordeaux, souhaitent la sanctuarisation de 40 hectares de friches où la nature a repris ses droits. Ils défendent un projet alternatif, la création d’une forêt urbaine respectueuse de la biodiversité présente sur place. « Il y a deux semaines, nous avons mené une opération de nettoyage de la friche où la nature avait repris ses droits,» raconte Jean-Baptiste Thony, du collectif ANV COP 21. Nous avons retrouvé beaucoup de déchets dont des pneus, des déchets hospitaliers, des cartouches de chasse et du plastique. On se rend compte que cette pollution est cachée sous les végétaux. » Il ne s’agit pas de déplacer les déchets mais bien de donner la possibilité à la nature de dépolluer en s’assurant de la protection de la biodiversité du site. L’association « Aux arbres citoyens », a proposé « un projet alternatif dans le cadre du budget participatif lancé par la ville de Bordeaux », relève sa présidente. Le nouveau maire de Bordeaux se dit prêt à discuter sur le volet "logement" du dossier. Une concertation est en cours. Jean-Baptiste Thony s’insurge « Alors qu’on sait qu’il y a 22 000 logements vides sur Bordeaux Métropole ». Pierre Hurmic, l’élu bordelais écologiste, est l’initiateur du projet de cette sanctuarisation et est un des soutiens de l’association depuis ses débuts. Et cette structure s'intéresse à d’autres projets comme la coupe d’arbres dans une maison de retraite bordelaise et sur un site situé dans un quartier du Grand Parc, près de l’arrêt de tram Emile Counord. « Les arbres sont trop considérés comme un mobilier urbain » s’indigne Sandra Barrère. En moyenne les villes plantent 1 000 arbres par an, mais les bienfaits de ces nouveaux arbres ne sont pas comparables aux vieux arbres.

Les vertus des arbres

« Les arbres urbains permettent de capter les polluants atmosphériques, de gérer les eaux pluviales, de limiter les inondations, de rafraîchir l’air urbain en période de canicule (5 à 6 C° en moins sous un arbre), de favoriser la biodiversité. Un chêne mature peut abriter 423 espèces d’insectes différents, sans compter les lichens ou les mousses ! Une étude réalisée au Canada démontre que la présence d’arbres visibles depuis les fenêtres des chambres d’hôpitaux réduit d’un tiers leur occupation » détaille Alexandre Colin. Sandra Barrère ajoute que « la présence d’arbres dans les quartiers diminue le taux de criminalité de 15%. Cela favorise la sérénité. » L’association veut faire adopter par les Institutions une charte de bonne conduite pour la sauvegarde du domaine végétal mais également son développement et une identification des arbres isolés. Il s’agirait d’une déclaration autour des droits de l’arbre.
Une soirée-débat et des animations seront organisées le jeudi 16 mai 2019 à 20h15 à l’Utopia. Le film documentaire “Les Arbres remarques - un patrimoine à protéger” de Jean-Pierre Duval, Caroline Breton et Georges Feterman sera diffusé en avant-première. A la suite de la projection du film, un débat sera animé par Sandra Barrère, présidente de l'association, Alexandre Colin, concepteur paysagiste DPLG auprès d’Arbres en ville, et de José Le Piez, arboriste et sculpteur. Lors de cette soirée, seront évoqués les bienfaits des arbres urbains.
Les enfants (à partir de 4 ans) sont attendus à partir de 17h à la librairie Comptines où l’arbre sera mis en avant. Une lecture de conte « Au pied de l’arbre » aura lieu, suivie d’un goûter.
Inscription au 05 56 44 55 56. À partir de 19h, dans la salle de la cheminée, pour un apéritif où les aliments et les boissons seront exclusivement issus des arbres.

Alizé Sibella
Par Alizé Sibella

Crédit Photo : Alizé Sibella

Partager sur Facebook
Vu par vous
1966
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 22 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !