Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

13/11/18 : Le pont d'Aquitaine sera fermé à la circulation pour des travaux de maintenance dans les 2 sens de circulation entre les échangeurs 2 et 4a le 14 novembre de 21h jusqu'au 15 6h et le 15 novembre de 21h jusqu'au 16 6h.

13/11/18 : [Rectificatif] Le Parc Marin fait savoir ce soir que contrairement à ce qui a été annoncé à l'issue du vote du Parc Marin le 8 novembre, le grand port de La Rochelle n'avait pas voté pour le projet d'extraction de granulats dans l'estuaire.

12/11/18 : La Rochelle : à partir de lundi prochain, Pierre Thepot succédera à Alain Michel au poste de Directeur Général du Groupe Hospitalier de La Rochelle-Ré-Aunis, des Centres Hospitaliers de Rochefort et de Marennes et de l’EHPAD de Surgères.

09/11/18 : 1ères Assises régionales de lutte contre le gaspillage alimentaire en Nouvelle-Aquitaine, les 13 et 14 novembre au lycée Vaclav-Havel de Bègles portant sur « Alimentons la Transition écologique et solidaire ! »

07/11/18 : Semaine européenne pour l'Emploi des Personnes Handicapées. Table ronde à Bordeaux pour un échange sur le thème de l'inclusion des personnes handicapées le 22 novembre de 9h à 11h30 au Pullman Bordeaux Lac organisée par l'Agefiph

07/11/18 : 17338. C'est le nombre de visiteurs que Cap Sciences à Bordeaux a reçu en 15 jours pendant les vacances de La Toussaint.

07/11/18 : La semaine de la petite enfance, organisée par La Cali du 12 au 17 novembre, dédiée aux enfants/parents porte sur « Aider à grandir les 0 - 4 ans », et a lieu à Izon, St Quentin de Baron, Coutras, Libourne, St Denis de Pile, Nérigean et Génissac.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 13/11/18 | Réunions publiques sur les digues de protection dans le Marmandais

    Lire

    Les digues de protection contre les crues de Garonne au cœur de 5 réunions publiques dans l’agglomération du Val de Garonne. Ouvertes au public, elles ont lieu à Marmande, jeudi 15 novembre à 18h30, à Fauguerolles, lundi 19 novembre à 18h30, à Meilhan-sur-Garonne, lundi 26 novembre, à 18h30, à Monheurt, jeudi 29 novembre à 18h30 et à Tonneins, lundi 3 décembre à 18h30.

  • 13/11/18 | Billère: une expo pour les plus petits

    Lire

    Jusqu'au 31 décembre, la médiathèque d'Este à Billère (64) présente "Jouons avec les livres", une exposition pour les tout-petits de l'illustratrice Emilie Vast qui met en scène plantes et animaux, comme autant de personnages venant raconter leurs histoires dans des illustrations stylisées, douces et poétiques. Amoureuse de la nature et inspirée par les arts graphiques du passé, l'univers graphique de l'illustratrice, qui est aussi auteure et plasticienne, joue avec les lignes pures, la couleur en aplat et le contraste. Tout pour plaire aux 3 ans et plus. Entrée libre

  • 13/11/18 | Le campus euro-régional Bordeaux Pays basque récompensé

    Lire

    Le 8 novembre à l’Ambassade d’Espagne à Paris, les Universités de Bordeaux et du Pays Basque ont reçu le Prix Dialogo France pour «leur projet commun de développement d’une communauté euro-régionale de recherche, formation et transfert de connaissance». Leur alliance renforcée depuis 2011 a en effet permis la création de 5 doubles diplômes, l’augmentation de la mobilité étudiante entre Bordeaux et Pays Basque, la délivrance de doctorats en cotutelle, la création de 2 laboratoires transfrontaliers communs et le projet de campus Ocean Experience qui s’appuie sur un cluster de 50 entreprises euro-régionales.

  • 13/11/18 | Vous avez 4 heures

    Lire

    Le 19 novembre, la Communauté de Communes 4B, la ville de Barbezieux-Saint-Hilaire et la CCI Charente organisent « 4 Heures de la transmission-reprise d’entreprise » au Logis de Plaisance à Barbezieux. Au cours cette après-midi,une table ronde sur « les clés d’une transmission d’entreprise réussie » aura lieu à 14h30. S’en suivra des rdv individuels de 20 minutes avec des professionnels tels que des notaires, avocats, experts-comptables... pour toutes les personnes qui souhaitent reprendre une entreprise ou bien transmettre.

  • 12/11/18 | Mérignac: Le stade nautique acté par la Métropole

    Lire

    Après un passage en conseil municipal le 5 novembre, puis un vote le 9 novembre en conseil de Métropole, le projet du futur stade nautique de Mérignac, reconnu d’intérêt métropolitain, est lancé. Ce complexe aquatique, mêlant apprentissage de la nage, loisirs, bien-être, pratique sportive et accueil de compétitions d’envergure grâce à un bassin de 50 m doté de 10 couloirs, répond au besoin de plans d’eau inscrit dans le Plan Piscine élaboré par Bordeaux Métropole en mars 2017. Le coût de la construction sera assuré par Bordeaux Métropole (57%) et Mérignac (43%) pour une livraison prévue à l'été 2022

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Banque Alimentaire: une solidarité et des besoins en hausse

27/06/2018 | Récemment élu Président de la BABG, Pierre Pouget a succédé à Jean-François Runel Belliard en mai dernier.

BABG une

Crée en juillet 86, la Banque Alimentaire de Bordeaux et de la Gironde (BABG) regroupe aujourd'hui quelque 200 bénévoles et vient en aide à près de 18 000 bénéficiaires, chaque semaine. Une véritable institution devenue, au fil des ans, incontournable, tant la pauvreté continue de s’accroître dans un département où les ressources ne manquent pourtant pas. Élu en mai dernier à la tête de cet organisme, Pierre Pouget -qui succède à Jean-François Runel Belliard- revient sur le fonctionnement de la BABG et présente ses axes de travail pour les prochains mois.

Élu depuis mai dernier à la tête de la BABG pour un mandat de trois ans, Pierre Pouget succède donc à Jean-François Runel Belliard. Un Président qui débute ses nouvelles fonctions avec conviction : « J'ai d'emblée été séduit par les valeurs de bienveillance à l'égard des personnes les plus démunies, portées par cet institution et les hommes et femmes qui la font vivre. De même que par le dialogue et l'échange entre les bénévoles venus d'horizons divers, qu'ils soient retraités aisés, migrants en attente de régularisation ou demandeurs d'emploi », concède cet ancien Directeur de la Chambre d'agriculture et de la SAFER Aquitaine. Un parcours professionnel qui lui permet d'avoir une bonne connaissance de certains acteurs (services de l’État et des collectivités territoriales) avec lesquels travaille la BABG.

Un important besoin de bénévoles...

Considérée comme « la centrale de gros de ceux qui font de la distribution alimentaire », la BABG, qui fournit quelque 135 associations sur le sol girondin et aide près de 18 000 bénéficiaires chaque semaine, « contribue également à restaurer l'homme dans toute sa dimension », rappelle Pierre Pouget. Une véritable institution qui fonctionne tout au long de l'année grâce à ses bénévoles. Des « petites mains » indispensables et dont le besoin se fait tout particulièrement sentir en période estivale « car les équipes prennent aussi des congés et que nous avons besoin d'aide en raison d'un accroissement de notre activité à ce moment », note-t-il; lançant un appel à tous ceux qui souhaitent rejoindre ses rangs ; une réunion d'information ayant lieu au siège tous les mercredis à 10h. Quant à l'été, il s'annonce, il est vrai, laborieux, puisque des associations d'entraide fermant durant cette période, quatre nouveaux sites de distribution vont être mis en place sur la métropole : à Bordeaux Gouffrand, Pessac, Bègles et Lormont. Un relais qui a permis, l'an dernier, de venir en aide à 5800 personnes. Autre projet estival : la mise en place d'une épicerie itinérante pour se rendre dans des zones non couvertes par les acteurs publiques ou les association caritatives. « De la pointe du Médoc au sud Gironde en passant par le sud de l'Entre-deux-mers, il y a un axe de grande pauvreté. Cet été, on va initier un premier travail sur le secteur de Sainte-Foy-la-Grande avec une épicerie sociale qui fera de la distribution alimentaire trois jours par semaine ». D'autres projets devant, eux, voir le jour à la rentrée : « On a conclu une réflexion avec la fédération des associations étudiantes de Bordeaux (association Aliénor) avec laquelle on va mettre en place deux distributions complémentaires, en plus de l'épicerie ouverte en novembre dernier sur le campus », précise le Président. Une aide destinée aux étudiants qui en ont les plus besoin et qui sera implantée à Carreire (fac de médecine, sciences et pharma) et Léon Duguit (fac de droit et science éco).

...Mais aussi de dons !

 

Approvisionnée grâce à sa traditionnelle collecte annuelle (elle représente pour la Gironde, 7% à 8% de l'approvisionnement, soit 369 tonnes ; la prochaine ayant lieu du 30 novembre au 2 décembre 2018), mais aussi par ce que donne la grande distribution (40% à 50% des dons, soit environ 2500 tonnes), ou ce que les coopératives agricoles et industries agroalimentaires fournissent - l’État leur permettant de retirer du marché un certain nombre de produits pour prévenir l'effondrement des cours-, la Banque Alimentaire dépend aussi des aides européennes. « Pour un département comme la Gironde, cela a représenté 900 000€ pour la campagne 2017-2018, soit 1300 tonnes de denrées alimentaires ! », précise Pierre Pouget. Une aide qui représente moins de 1% du budget européen mais que le Président redoute de voir réduit à la portion congrue : « chacun défend ses lignes budgétaires. On souhaiterais que ce qui représente l'aide aux plus démunis soit sanctuarisé ». Une crainte d'autant plus grande que la précarité ne cesse de s'accroître, la BABG enregistrant une hausse de 5% des besoins par an. « Il y a 4-5 ans, on a créé un fond de dotation pour collecter des moyens venant du tissu économique des entreprises et pouvant être réinvestis à la Banque Alimentaire. On fonde aussi des espoirs sur une forte mobilisation du monde de l'agriculture, pour que cette région qui est, dit-on, la plus grande et la plus belle région agricole d’Europe, soit aussi celle qui a le plus grand cœur ; pour ne laisser personne sur le bord de la route », conclut-il.

Emmanuelle Diaz
Par Emmanuelle Diaz

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
3642
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 15 + 17 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !