Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

19/04/18 : Dans le cadre du championnat de France du jeu d'échecs jeunes qui se tient à Agen, Anatoli Karpov, champion du monde de cette discipline de 1975 à 1985 et de 1993 à 1999, sera reçu à l'Hôtel de ville d'Agen le samedi 21 avril à 19 h.

19/04/18 : La Maison de l'Europe de Lot-et-Garonne/CIED est à la recherche d'un service civique à compter du mois de mai pour une mission de huit mois à raison de 30h/semaine. Plus d'infos : 05 53 66 47 59

17/04/18 : Le comité d'engagements du conseil d'administration de SNCF réseau a validé ce mardi l'opération de réhabilitation de la ligne ferroviaire Libourne-Bergerac, déjà concernée par des travaux régionaux achevés en 2013.

17/04/18 : L'Assemblée Nationale a adopté à la majorité en première lecture (454 voix contre 80) le projet de loi "nouveau pacte ferroviaire", à l'origine des grèves qui secouent la SNCF depuis début avril. La ministre des Transports a salué "une étape décisive".

13/04/18 : Charente-Maritime : L'Hermione est arrivée dans le port de Marseille hier soir, où elle sera visible tout le week-end.

12/04/18 : Charente-Maritime : depuis le 9 avril et jusqu’au 21 avril, Keolis organise un test grandeur nature sur la ligne 3 du réseau Les Mouettes, effectuant la liaison La Rochelle-Île de Ré avec un nouveau modèle de car électrique, soutenu par la Région.

12/04/18 : Le Pôle Agri Sud-Ouest Innovation vient de renouveler son conseil d’administration, son bureau et sa gouvernance pour assurer sa représentativité sur l’ensemble des territoires couverts. Daniel Segonds a été réélu à la présidence du Pôle.

12/04/18 : Le nouveau président de la Président de la Fédération Nationale d’Agriculture Biologique, est Guillaume Riou, agriculteur bio de Deux-Sèvres, anciennement président d'Agrobio Poitou-Charentes de 2012 à 2015.

10/04/18 : Pascal Bellenger a été nommé Directeur des Affaires Contractuelles Partenariats de recherche de la SATT Aquitaine. Sa mission principale : développer les activités de recherche partenariale pour le compte de l'Université de Bordeaux et Bordeaux INP.

10/04/18 : En Gironde, Andréa Kiss, Maire du Haillan, quitte le P.S. pour rejoindre Génération.s. Un choix qui "n'affecte pas la pérennité de l’organisation socialiste locale", assure T. Trijoulet, le premier secrétaire fédéral.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 20/04/18 | L'eau, bientôt grande cause du Sud-Ouest français

    Lire

    Pascal Mailhos, Préfet de bassin, Martin Malvy, Président du comité de bassin Adour-Garonne, Carole Delga, Présidente de la Région Occitanie, et Alain Rousset, Président de la Région Nouvelle-Aquitaine, se sont rencontrés à la Préfecture de bassin à Toulouse pour échanger sur les enjeux de la ressource en eau dans le Grand Sud-Ouest. L'occasion pour eux de rappeler leur « très vive inquiétude » et de fixer un prochain rendez-vous en septembre à Bordeaux, afin de lancer une action commune autour de « l'eau, enjeu de société, grande cause du Sud-Ouest français ».

  • 20/04/18 | Création d’un pôle ressources jeunesse à Villeneuve/Lot

    Lire

    Lors du Conseil communautaire du 12 avril dernier, les élus de l’Agglomération du Grand Villeneuvois ont voté la création d’un Pôle Ressources Jeunesse et son implantation en centre-ville de Villeneuve-sur-Lot, dans le quartier prioritaire Bastide. Ce Pôle accueillera la Mission locale du Pays Villeneuvois, l’Espace Métiers Aquitaine ainsi qu’un espace numérique.

  • 20/04/18 | Réduction des déchets: quelles sont vos pratiques ?

    Lire

    Emballages plastiques, biodéchets, déchets verts, déchets d'équipements électriques et électroniques et tarification incitative, voilà les 5 items sur lesquels la Région interroge ses habitants, via une enquête en ligne, dans le cadre de l'élaboration d'un Plan Régional de Prévention et de Gestion des Déchet. En application de la loi NOTRe, le but est de définir, avec les acteurs locaux et les citoyens: « une véritable stratégie territoriale, qui pose des ambitions et des orientations porteuses d'une dynamique en faveur de la transition écologique par l'économie circulaire ».

  • 20/04/18 | "Action Coeur de Ville" se décline à Rochefort

    Lire

    Rochefort fait partie des 222 villes retenues par l’État pour intégrer le dispositif « Action Cœur de Ville » qui lui permettra d’engager un plan de réhabilitation de l’habitat de son centre urbain en obtenant 25 millions € sur 5 ans. La municipalité, avec le concours des services de l’État, s’est déjà saisie du sujet en engageant un Plan de Sauvegarde et de Mise en Valeur du centre historique, dont elle présentera une première ébauche à la population lundi 23 avril à 18 h au Palais des Congrès.

  • 20/04/18 | Nouveau service chez Keolis Agen : le ticket de bus par SMS

    Lire

    Pressé, sans monnaie sur vous et vous souhaitez prendre le bus, pas de panique, Keolis Agen en collaboration avec l’Agglomération d’Agen vient de lancer un nouveau service de paiement par SMS. C’est simple et très rapide. Tout d’abord, envoyez 1v au 93047 par SMS. Ainsi, vous recevrez votre ticket sur votre mobile et vous pourrez voyager une heure sur le réseau TEMPO.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Concilier construction et impact environnemental faible : le pari de La Rochelle

30/11/2017 |

Les élus de l'agglomération ont présenté hier soir les objectifs du projet de PLUI rochelais

La communauté d’agglomération de La Rochelle présente jusqu’au 21 décembre à sa population son projet de plan local d’urbanisme intercommunal (PLUI), à travers des réunions publiques de quartier ou de communes. Une réunion d’information générale concernant le projet dans sa globalité s’est tenue le 29 novembre au soir, à l’espace des Pertuis à La Rochelle. Objectif : expliquer les intentions de l’agglomération et recueillir les doléances de la population, avant le lancement de l’enquête publique en septembre prochain

Dans l’élaboration de ce nouveau schéma d’urbanisme, l’agglomération doit répondre à une problématique majeure : comment concilier la construction massive de logements en limitant l’impact sur l’environnement ?

Construire sans dénaturer

Avec le développement économique de la ville et l’attractivité croissante de la Nouvelle-Aquitaine, l’agglomération rochelaise doit accueillir toujours plus de foyers. Pour répondre aux besoins, la CdA table sur la construction de  1900 logements par an, dont 500 logements sociaux ou en accession pour des revenus modérés non bénéficiaires des minimas sociaux (mais trop modestes pour pouvoir se loger dans du privé). « Si on laissait faire, on consommerait 1500 hectares de foncier, soit l’équivalent d’une commune entière », explique Antoine Grau, maire de Lagord et vice-président en charge de l’urbanisme et du logement à l’agglomération. Mais la CdA s’est fixé l’objectif de limiter son impact sur les terres agricoles, pour protéger les 230 exploitations de son territoire. « Nous allons en priorité nous servir des « dents creuses » des communes : les terrains en friche, les espaces non utilisés, etc. », explique l’élu. La CdA mise également sur les constructions en hauteur, ce qui permettrait de ramener la consommation de terrains à 230 hectares, comme le prévoit le schéma de cohérence territoriale (Scot). Mais la nouvelle n’est pas au goût de tout le monde : lors de la réunion publique, plusieurs habitants ont exprimé leurs craintes de voir des immeubles leur boucher la vue et ont invoqué leur « droit à la lumière du soleil » dans leur habitat.  Les élus ont tenté de les rassurer en promettant qu’un règlement d’urbanisme était en cours d’élaboration. L’agglomération prévoit d’établir un zonage définissant notamment des « esprits de quartier », au sens architecturale et urbanistique du terme : esprit « village », « centre-bourg », etc. Sans être un règlement drastique comme peut l’être par exemple celui des Monuments Historiques, il devra être intégré par les opérateurs immobiliers dans leurs projets de constructions. Ce qui devrait permettre d’éviter notamment d’avoir de hauts immeubles dans des cœurs de village.

Faciliter l’accès et les transports doux

 « De nombreux foyers partent s’installer en Aunis faute de place ou de moyens financiers pour se loger sur place », analysent les élus.  Avec son programme de logements, l’agglomération espère ramener les travailleurs vers leurs lieux d’activités, à La Rochelle où dans son agglomération. Avec un deuxième objectif : limiter les déplacements en voiture. L’agglomération est déjà une championne de l’usage du vélo : il représente 7% des transports locaux. La CdA ambitionne d’atteindre à terme les 14% d’usage, et se hisser sur la première marche du podium des villes françaises du genre, aux côtés de Strasbourg. Pour y parvenir, elle mise sur le développement de ses stations vélos Yélo, en particulier sur les communes de l’agglomération. Elle compte en étendre la location journalière et hebdomadaire à des forfaits longues durées, mensuel ou annuel, à destination des étudiants ou des actifs. La CdA a également prévu en 2017 une enveloppe d’un million d’euros à destination des communes pour développer les pistes cyclables, ou sécuriser l’existant. L’Agglo compte également construire des parking-relais (gratuits) supplémentaires au 3 existants : 4 avant 2025, 4 autres après 2025. L’un d’entre eux sera d’ailleurs inauguré à Beaulieu en 2018. L’agglo renouvèle également petit à petit son réseau de bus : depuis 2014, elle s’est engagée à ne plus acheter de transports au diesel, et a donc investit dans 3 bus hybrides, en attendant le tout électrique.

Limiter son impact sur l’environnement

L’agglomération est engagée dans plusieurs programmes nationaux de développement durable, et de limitation de gaz à effet de serre et de carbone, dont le projet Territoire d’innovation de grande ambition (TIGA) (*). Avec un objectif premier : reduire l’empreinte écologique, à commencer par réduire la facture en énergie. Dans son programme de construction, la CdA mise sur « du bâti de haute qualité, à haute valeur environnementale ». Elle pourra notamment s’appuyer sur l’expertise du Lab’in Tech du parc Atlantech de Lagord. Les espaces végétaux seront également intégrés aux construction et dans le paysage, non plus pour un rôle esthétique mais pour un usage fonctionnel écologique et durable (toitures végétales, régulations thermiques, zones tampons anti inondations, etc.), et pour préserver la biodiversité, comme celle des marais.

Pour réduire la facture énergétique, l’agglomération envisage d’aller vers une forme d’autonomie énergétique en installant des parcs éoliens sur son territoire. L’agglo a identifié une trentaine de zones susceptibles d’accueillir des parcs de 4 ou 5 éoliennes. Chacun d’entre eux pourrait alors couvrir la consommation de 2000 logements, estiment les élus.

 

 

Note / Prochaines dates : du 4 au 18 décembre dans les communes de Périgny à Croix Chapeau ; du 12 au 21 décembre pour La Rochelle Ville : mardi 12 décembre à 19 h au Musée Maritime pour le secteur centre de La Rochelle, mardi 19 décembre à 19 h, salle des fêtes de Villeneuve-les-Salines pour le secteur Sud de La Rochelle, jeudi 21 décembre à 18h30 salle des fêtes de La Pallice pour le secteur Ouest de La Rochelle. Cartes et dates de réunions publiques à retrouver sur 

 www.agglo-larochelle.fr/le-plan-local-d-urbanisme-intercommunal.

 

(*) Appel à manifestation d’intérêt, géré par la Caisse des Dépôts au titre du Programme d’Investissements d’Avenir, afin d’identifier et sélectionner des projets originaux associant un haut niveau d’innovation et un écosystème territorial. Objectif : Identifier, sélectionner et accompagner des territoires d’intérêt national dans des projets de transformation qui articuleront des innovations structurantes dans différents secteurs, des initiatives publiques et privées.

Anne-Lise Durif
Par Anne-Lise Durif

Crédit Photo : Anne-Lise Durif

Partager sur Facebook
Vu par vous
24223
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 22 + 10 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !