Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

20/08/19 : A Périgueux, Péri meuh, la 3e édition de la fête agricole aura lieu les 20,21 et 22 septembre des allées Tourny à la place Francheville. Elle accueillera de nombreuses animations dont le concours national de la race limousine.

19/08/19 : Angoulême : le réalisateur Claude Lelouch est annoncé au festival du film francophone ce jeudi. Parmi les politiques, François Hollande et Franck Riester sont annoncés dès ce mardi, pour l'ouverture du festival, qui se tient jusqu'à dimanche.

12/08/19 : Essais du Tram D à Bordeaux. Au lieu de 14h c'est en réalité à 17h que les premières rames du tram D ont circulé entre les Quinconces et "Mairie du Bouscat". Ces essais doivent durer trois mois pour une mise en service mi-décembre.

09/08/19 : Saint-Palais-sur-Mer (17) : la plage du Bureau est ponctuellement interdite à la baignade jusqu'à nouvel ordre, pour cause de pollution de l'eau.

02/08/19 : C'est Offenbach, compositeur fétiche de Marc Minkowski, qui ouvrira la saison lyrique de l'Opéra National de Bordeaux avec ses célébrissimes Contes d'Hoffmann. Rendez-vous du 19 septembre au 1er octobre 2019, pour 6 représentations.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 20/08/19 | L'Université d'été du PS revient à La Rochelle

    Lire

    Après trois ans d’absence, l'Université d'Eté du PS fait son retour à La Rochelle. Elle se tiendra à l'espace Encan du 23 au 25 août. Rebaptisée "Campus", elle ambitionne de rassembler tous les partis "alliés" de gauche présents aux élections européennes : Place publique, Nouvelle Donne, le PRG, MDC, PC et UDE. Thème de ces 3 jours : "pour un avenir écologique et social". Les participants seront également invités à faire un "procès de la Ve République" dans un simulacre d'audience judiciaire.

  • 20/08/19 | Musée maritime de La Rochelle : l'Angoumois de retour !

    Lire

    Après sept semaines de restauration, l'Angoumois rejoint la flotte patrimoniale du Musée maritime de La Rochelle. En effet, ce mercredi, le navire, classé monument historique depuis 1993, quittera le Port Atlantique à 18h30, pour aller au Bassin des Chalutiers du Musée. Après l'incendie qui avait détruit l'Angoumois, en 2012, il a fait l'objet de restaurations, dont la dernière cet été. Les travaux ont coûté 187 000 euros, financés à hauteur de 65% par l'État (50%) et le Département (15%).

  • 20/08/19 | Première édition du Raid des forts en Charente Maritime les 11 et 12 octobre

    Lire

    Coproduite par la CCI La Rochelle et l'agence Feeling Event cette première édition du Raid des Forts se déroulera les 11 et 12 octobre en Charente-Maritime. L'aventure sportive inédite est ouverte aux dirigeants et salariés d'entreprises publiques ou privées ainsi qu'au clubs d'entreprises ou aux associations. Objectif: fonder une équipe de quatre personnes pour réaliser 201 kilomètres en deux jours à travers les sites de Marans, l'île de Ré, l'île d'Oléron et de La Rochelle.

  • 20/08/19 | Les Vergers éco-responsables de la Nouvelle-Aquitaine ouvrent leurs portes en septembre

    Lire

    Pour cette 9° édition, les pomiculteurs de l'Association Nationale Pommes Poires ouvrent leurs vergers, labellisés "Vergers éco-responsables", pour permettre au grand public de découvrir comment est cultivé et récolté le fruit préféré des Français : la pomme. Rendez-vous les week-ends des 7-8, 14-15 et 21-22 septembre, pour déceler les secrets de production des pommes, et ceux de son alliée, la biodiversité.

  • 19/08/19 | Christophe Castaner visitera ce mardi le dispositif de sécurité du G7

    Lire

    Christophe Castaner, ministre de l’Intérieur, et Laurent Nunez, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Intérieur, visiteront ce mardi après-midi à Biarritz, le poste de commandement interministériel (PCI) en charge de la centralisation des informations durant le sommet du G7 et la coordination des actions prises en vue d’assurer le bon déroulement du sommet. Suivront les postes de commandement de l'aéroport de Biarritz-Pays basque dont le trafic sera exclusivement réservé aux délégations du G7.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Conseils citoyens à Poitiers : ils n’ont pas attendu le Grand Débat

21/01/2019 | Les cinq conseils citoyens des quartiers prioritaires de Poitiers se sont réunis pour faire le point, partager les différents projets et actions qu'ils ont menés.

Plus d'une soixantaine de personnes a participé à la réunion des 5 conseils citoyens de la ville de Poitiers.

Ce samedi 19 janvier, les cinq conseils citoyens de Poitiers se sont réunis au centre socio-culturel des Trois-Cités, un des quartiers prioritaires de la ville qui a mis en place ce dispositif. Ils étaient au total plus d’une soixantaine venus écouter les actions et projets de ces structures. Un membre du conseil citoyen de Tourcoing est également venu échanger autour de son expérience dans cette ville du nord de la France, équivalente en taille, à Poitiers. Le maire de Poitiers, Alain Claeys, a écouté avec attention les présentations des actions menées au cours de l’année et les projets futurs.

Conseils citoyens, un nom qui ne parle pas forcément . Et pourtant, ils sont inscrits dans la loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine du 21 février 2014. C’est fin 2016 que les Conseils citoyens sont mis en place à Poitiers dans les cinq quartiers prioritaires de la ville : Beaulieu, Les Couronneries, Poitiers Ouest, Saint-Éloi, Les Trois-Cités. Leur but est de porter la parole des habitants dans le contrat de ville. Cette instance de partage de points de vue, de collectes et de recueils de la parole des habitants peut faire émerger des initiatives citoyennes. Un dispositif qui participe au dialogue territorial. Les membres se distinguent en deux catégories : les habitants du quartier et les acteurs locaux ou les associations. Ils sont environ une trentaine dans tous les conseils citoyens des quartiers poitevins sauf aux Couronneries où ils sont deux fois plus. 

Partages et échanges 

Ces conseils citoyens ont voulu se réunir, créer un rendez-vous afin de partager leur quotidien, leurs expériences et remonter les problèmes, les difficultés qu’ils peuvent rencontrer dans leur quartier. Chaque membre effectue un travail aux services de tous les habitants. Estelle Laba fait partie des référents du bureau du conseil citoyen des Trois-Cités. Elle est convaincue par cette instance « C’est important de donner la parole aux habitants des quartiers, de répondre à leurs attentes, à leurs difficultés, et de les faire remonter que ce soit à la mairie ou à la préfecture. Aujourd’hui  (NDLR, ce samedi), nous allons partager les projets qui nous tiennent à coeur » Estelle paraît très motivée : son abnégation et son engagement sont à peine entachés par sa déception. « J’aurais aimé que nous soyons plus nombreux .»

À tour de rôle, les cinq conseils citoyens de Poitiers ont exposé leurs actions. Tous ont organisé des cafés-citoyens pour libérer la parole, la récolter et créer du lien social. Le conseil citoyen des Couronneries s’est réuni 70 fois l’an passé pour travailler notamment sur l’aménagement du quartier, le Nouveau Programme de Renouvellement Urbain (NPRU). Les conseillers ont également rencontrer des acteurs tels que les bailleurs sociaux. Ils comptent poursuivre sur cette voix pour l’année 2019. Le conseil citoyen de Beaulieu a surtout évoqué ses cafés-citoyens qui vont essayer de se développer à divers endroits du quartier. À Saint-Éloi, les conseillers citoyens ont organisé des marches nocturnes, des opérations de nettoyage, des ateliers, notamment sur le thème du développement durable. À Poitiers, ils se sont réunis surtout pour parler d’un projet futur : l’accorderie. Un système, basé sur l’échange de savoir-faire, qui permettrait de répondre aux attentes et besoins des habitants du quartier et lutterait dans le même temps contre l’isolement, la pauvreté et la précarité. Enfin du côté des Trois-Cités, les cafés-citoyens qu’Estelle Laba définit comme « recueils de paroles » ont été évoqués ainsi que le projet de mettre en place un conseil citoyen des jeunes. « Nous avons cinq adolescents qui participent régulièrement à nos manifestations. Ils devrait eux-aussi avoir le droit à la parole », poursuit Estelle Laba. 

Avec le soutien du maire

Alain Claeys le maire de Poitiers, les a écoutés et encouragés dans leur démarche « Les conseils citoyens sont indispensables. Les citoyens font remonter un certain nombre d’idées. Je pense que tout le monde à son mot à dire et que nos concitoyens sont aptes à réfléchir aux politiques de leur quartier. »

Les conseillers citoyens des cinq quartiers prioritaires de Poitiers ont convié un conseiller citoyen de la ville de Tourcoing (Nord) à leur rendez-vous. Il est intervenu pour partager ses connaissances et leur prodiguer quelques précieux conseils, afin de développer leurs initiatives auprès de tous les citoyens et habitants du quartier, voire même de la ville.

Après deux heures d’échanges et de partage, la fête s’est poursuivie avec un peu de convivialité autour d’un verre de l’amitié. C’est ça aussi, l’esprit de fête. Car l’objectif est que ce genre d’événement perdure. Chaque mois l’un des cinq conseils citoyens devrait accueillir leur homologue pour faire un point et pourquoi pas créer une fête dynamique auprès de tous les habitants des cinq quartiers. « Nous aimerions que les gens s’identifient à la fête des conseils citoyens », conclut Estelle Laba.

Julien Privat
Par Julien Privat

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
2797
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
1 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
jimbee | 22/01/2019

Bravo ! Qui va aller dire aux gilets jaunes de Poitiers qu'ils ont la parole ?
Merci à tous ceux qui s'engagent au quotidien dans ces instances... et qui sont malheureusement les mêmes que l'on retrouve partout !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 23 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !