Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

15/11/19 : Yannick Jadot, député européen EELV, sera présent à Bordeaux le lundi 18 novembre 2019 pour soutenir les candidats et têtes de liste écologistes sur Bordeaux Métropole notamment Pierre Hurmic, tête de liste écologiste à Bordeaux.

15/11/19 : Du 23 nov au 1er déc, le Salon International de l’Agriculture et des Ressources Animales se tient à Abidjan (Côte d’Ivoire). Cette année la France est à l’honneur. La Région sera présente grâce à 3 opérations menées par l’Agence de l’Alimentation NA.

15/11/19 : "Regards Croisés" tel est le thème de la conférence organisée par le député Eric Poulliat autour de la radicalisation, le 18 nov à 19h au Kyriad de Mérignac, avec T. Oubrou, Grand Imam de Bordeaux et d'H. Hussein, sociologue des médias et du genre.

14/11/19 : Charente-Maritime : Les services de l'État et 15 communes du littoral s’entraîneront dans le cadre d’un exercice départemental ORSEC au risque submersion marine les 27 et 28 novembre 2019.

14/11/19 : Niort : L'Acclameur reçoit le salon de l'enseignement supérieur samedi 16 novembre. Au programme : présentation de nombreuses formations pour des métiers d'avenir en lien avec le tissu économique local. Entrée libre.

13/11/19 : Charente-Maritime : selon le journal officiel du 7/11, le nouveau préfet Nicolas Basselier, ex préfet de l'Aisne, prendra ses fonctions le 25/11. Il succède à F.Rigoulet-Roze, devenu directeur de cabinet du ministre de la Cohésion des territoires.

13/11/19 : Niort : le festival des films sur smartphone Takavoir lance un appel à candidature pour sa prochaine édition, qui se tiendra les 27 et 28 mars 2020. Les candidats doivent livrer leur film de 3 min max avant le 16 février prochain sur takavoir.fr

13/11/19 : Niort : 32 entreprises ont participé en septembre dernier au Challenge de la mobilité, soit 713 salariés du territoire. 44% ont opté pour le vélo, 12% le bus, 15% le covoiturage, 8% la marche, 8% le train. La remise des prix s'est tenue hier soir.

13/11/19 : Deux-Sèvres : Le salon des professionnels de la filière caprine Caprinov' dont la dernière édition s'est tenue en novembre 2018, reviendra du 25 et 26 novembre 2020 au parc des Expositions de Niort.

13/11/19 : Après plusieurs passages au Festival Musicalarue, Miossec revient à Luxey (40) dans le cadre intimiste de la salle de spectacles “Les Cigales“, samedi 30 novembre à 20h30. Le Brestois viendra présenter son onzième opus "Les Rescapés".

12/11/19 : Les gendarmes et la Guardia civil sont arrivés en nombre au péage de Biriatou en raison de l'opération escargot lancée par Tsunami Democra-tic, le mouvement indépendantiste catalan, relayé localement par Bizi! et Aitzina bloquant la frontière à 18h30

12/11/19 : Charente : un groupe d’étudiants en BTS SAM de CCI Charente Formation, mène un projet sur la gestion citoyenne des déchets depuis 1 an et organisent une journée environnementale ce mercredi A 15h30 au Campus CCI, à l'ex CIFOP de L’Isle d’Espagnac.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 15/11/19 | Lancement en Gironde d'un réseau social dédié aux personnes handicapées

    Lire

    A l'occasion des portes ouvertes des Maisons du Département des solidarités, le Département a lancé officiellement le 14 nov. un réseau social dédié aux personnes handicapées. Cette plateforme d'entraide baptisée Mobalib permet de mettre en relation personnes handicapées et valides. Son objectif est de créer une communauté et des outils numériques pour faciliter la vie quotidienne des personnes en situation de handicap.

  • 15/11/19 | La Rochelle : un nouveau pôle de formation au sein du centre hospitalier

    Lire

    Le Groupe Hospitalier de La Rochelle-Ré-Aunis a inauguré le 8 novembre son nouveau pole de formation à l'hôpital Marius-Lacroix, rassemblant le service de la Formation Continue, le Centre de Formation Professionnelle et le Centre d’Enseignement des Soins d’Urgence (CESU 17). Ce nouveau pôle de formation est doté de 10 salles de formations, 2 de simulation en santé, 1 d'informatique, ainsi que 2 d’ateliers bien-être. Objectif: répondre aux besoins de formation du secteur sanitaire/médicosocial.

  • 15/11/19 | Chute du Mur de Berlin : journée thématique à Bordeaux

    Lire

    Le 21 novembre prochain, l'association étudiante Die Clique organise une journée spéciale consacrée au trentième anniversaire de la chute du Mur de Berlin à l'Université Bordeaux Montaigne. Au programme : intervention d'un doctorant autour des "traces contemporaines" laissées par l'édifice, un atelier graff avec un artiste (Möka 187), une exposition centrée sur différentes "représentation(s) de la chute du Mur de Berlin par la jeunesse" ou encore la projection du film "De l'autre côté du mur", de Christian Schowchow. Toutes les infos sur la page Facebook de l'association.

  • 15/11/19 | Tommy Orange à Saint-Médard-en-Jalles

    Lire

    Dans le cadre du festival Lettres du Monde, la Médiathèque Léopold Sédar Senghor de Saint-Médard-en-Jalles reçoit l’un des auteurs phares de cette rentrée littéraire, l’Amérindien Tommy Orange le samedi 16 novembre à 16h, autour du thème « Une autre histoire de l’Amérique ». Entrée libre et gratuite, dans la limite des places disponibles. Médiathèque Léopold Sédar Senghor - Carré des Jalles Place de la République / 05 57 93 18 50 / mediatheques.saint-medard-en-jalles.fr

  • 14/11/19 | Municipales : Michel Moyrand, l'ancien maire de Périgueux annonce sa candidature

    Lire

    L'ancien maire de Périgueux Michel Moyrand (2008-2014), vient de l'annoncer via les réseaux sociaux, il sera candidat aux municipales de mars, ce qui devrait porter à 9 le nombre de listes en lice sur Périgueux. Il justifie sa décision, de "ne plus voir une ville en déclin" avec des difficultés de circulation, des commerces qui ferment." Michel Moyrand souhaite construire une liste en dehors de tout parti politique. Le Comité Rénovons Périgueux a conclu un accord avec le groupe Périgueux et pourquoi pas ? animé par Thomas Sarlat.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Des Girondins en mode séduction envers Bordeaux et les Bordelais

24/09/2019 | Joe DaGrosa (président du CA des Girondins de Bordeaux) et Frédéric Longuépée (président délégué) ont présenté leur stratégie RSE ce 18 septembre au Haillan.

Présentation de la stratégie RSE des Girondins de Bordeaux, ce 18 septembre.

Les Girondins de Bordeaux ont présenté ce 18 septembre leur stratégie RSE (responsabilité sociétale des entreprises). Un phénomène qui vient tout droit du modèle anglo-saxon. En France, l’Olympique lyonnais a été l'un des premiers clubs de football à proposer cela. Ils sont de plus en plus nombreux à mettre en place cette stratégie. Les dirigeants girondins s'en sont également emparés. L'occasion de s'investir au niveau d'acteurs économiques, sociaux et environnementaux mais aussi d'élargir leur influence sur le plan local, voire régional.

Dans un des salons du fameux et célèbre château du Haillan, symbole des Girondins de Bordeaux, Joe DaGrosa, président du Conseil d’Administration, de retour en terres girondines après un mois passé aux Etats-Unis, accueille ses invités. L’occasion pour lui de revenir sur la volonté du club dans une stratégie RSE (Responsabilité sociétale des entreprises). « Nous allons vous parler de l’ambition globale du club, vous présenter notre ambition locale et démontrer l’engagement des Girondins auprès de la communauté locale », explique le président du CA.  

Quatre piliers pour une stratégie RSE

Pour cela, les Girondins comptent développer leur notoriété et s’appuyer sur leur réseau de partenaires. « Bordeaux est le seul club de la région en Ligue 1, rappelle Frédéric Longuépée, président délégué et directeur général. Il faut qu’il occupe une place à part dans le coeur des gens. Il doit apporter émotion et fierté pour devenir un club central dans la vie régionale » Le président délégué a conscience qu’il faut s’engager dans certaines thématiques et associer tous les partenaires du club. Cette plateforme RSE s’organise autour de quatre piliers : Bordeaux dynamique, Bordeaux intégrateur, Bordeaux militant, Bordeaux engagé. 

Bordeaux dynamique. Les Girondins de Bordeaux représentent le plus gros club d’affaires de la région avec 1 200 entreprises qui emploient un total de 15 000 collaborateurs. « Il faut réussir à les mettre en contact, à les faire collaborer ensemble », poursuit Frédéric Longuépée. Le club de foot veut être en quelque sorte fédérateur autour d’événements majeurs et d’échanges économiques. Et cela peut passer également par le bien-être au travail en pratiquant du sport avec son entreprise. Le club proposera à ses partenaires à partir du mois d’octobre des pass pour aller au stade et découvrir par la suite une activité sportive. Cela s’appellera Bordeaux - Sport & Santé. « Nous allons tout d’abord proposer une soixantaine d’activités à différents horaires. A terme nous devrions proposer 150 activités recensées sur notre plateforme », explique Florian Hervé, co-fondateur de la Boîte à sports avec Alexandre Criscolo, une start-up qui est née il y a deux ans et demi, accompagnée par l'incubateur Sportech Nouvelle-Aquitaine et qui compte révolutionner le sport en entreprise. Accéder au carnet de partenaires des Girondins est une aubaine pour ces deux jeunes qui se lancent et suscitent un nouveau marché. 

Le château du Haillan, symbole du club de football des Girondins de Bordeaux, sera le théâtre d'une démonstration handisport dans le courant de la saison

Bordeaux intégrateur. Le but ici est d’accompagner les personnes en voie d’insertion professionnelle, en situation de fragilité sociale et de jouer ce rôle d’intégration. « Le club doit être un facilitateur dans le développement d’associations en essayant de leur permettre de  trouver leur chemin de vie », indique Frédéric Longuépée. Les Girondins collaborent avec l’Ecole du management bordelaise dans le sport, AMOS. Ils développent également des relations avec l’enseignement secondaire et l’inspection académique, le sport UNSS où plusieurs projets vont naître autour des thèmes du mieux-vivre ensemble.  

Bordeaux militant. En agissant auprès d’associations, le club veut proposer un investissement par l’intermédiaire du sport. « Nous avons mis en place une convention avec les Restos du coeur pour organiser la collecte de denrées qui ne sont pas consommées dans le stade les soirs de matchs. Ils les distribueront ensuite le lendemain aux familles dans le besoin », précise Frédéric Longuépée. En partenariat avec l’association bordelaise «  ovale citoyen » qui oeuvre pour les populations exclues et en difficultés, en situation de précarité, le club de Bordeaux veut mettre en place, sur le même modèle que pour le rugby, un dispositif foot citoyen. Le 17 août dernier, le Secours populaire a offert une centaine de places à des migrants qui bénéficient de l’accueil de jour proposé par l’Athénée libertaire pour aller assister au match des Girondins. Il y a aussi le soutien du foot amateur avec qui le club compte entretenir des relations privilégiées. Cela se traduit par des joueurs ou des joueuses des équipes des girondins qui viendront participer à l’entraînement d’écoles de foot locales.

Bordeaux engagé. « Vous savez Bordeaux est engagé dans les changements liés aux phénomènes climatiques. Le match contre le Paris-Saint-Germain ce 28 septembre sera l’occasion de promouvoir les modes de transports alternatifs », explique Frédéric Longuépée qui d’ailleurs durant la semaine européenne de la mobilité a joué le jeu en covoiturant avec des salariés du club et en amenant le soir de Bordeaux-Brest, le samedi 21 septembre, des supporters au nouveau stade de Bordeaux. Pour le PSG, vélos, covoiturage, bus seront mis en avant. L’achat d’un billet de bus et d’une place sera proposé à des prix attractifs. Durant le match, un coup de projecteur sera donné pour dire comment on peut changer les habitudes pour se rendre au stade. Le climat est l’une des choses que défendent les Girondins de Bordeaux avec l’association Initiative Océane où des abonnés, des sportifs et des membres du réseau de partenaires participeront au nettoyage d’une plage. Les jeunes qui suivent un stage à Cap Girondins - ils sont en moyenne 150 chaque semaine en période de vacances scolaires - sont sensibilisés au développement durable, à l’écocitoyenneté et aux premiers secours. Du côté de la santé, le club s’engage aussi. Il entretient des liens privilégiés avec le CHU de Bordeaux et compte renforcer des actions, comme les visites de joueurs à l’hôpital des enfants. Avec l’institut Bergonié, les Girondins soutiennent le dépistage du cancer du sein. Durant le mois d’octobre, et l’opération octobre rose, les Girondins participeront à une course à pied solidaire. Pour l’affiche Bordeaux-Saint-Étienne, le 20 octobre, les joueurs arboreront un noeud rose sur leur maillot. Des maillots qui seront mis aux enchères par la suite pour collecter des fonds en soutien à ce combat. Côté sportif, une journée découverte en handisport va être programmée au château du Haillan. Les Girondins veulent promouvoir également les femmes dans le sport. 

"Renforcer le lien avec la population"

C’est dans l’optique d’une opération séduction envers son public, ses fans et de développer leur image que les Girondins proposent leur RSE. « Nous devons améliorer pour le futur nos relations avec les locaux et les Bordelais. Nous devons renforcer ce lien entre la population et cet éco-système », conclut Joe DaGrosa. S’inscrire dans la vie bordelaise et des environs, alors que l’on reproche depuis fort longtemps l’inverse aux Girondins... aujourd’hui le club semble vouloir changer de tactique pour séduire autour de Bordeaux, de sa couronne et même au-delà. Car ils l’ont rappelé, Bordeaux est le seul club de Ligue 1 de la région. L’autre club professionnel de la Nouvelle-Aquitaine, les Chamois Niortais, évolue un échelon en-dessous.

Julien Privat
Par Julien Privat

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
3258
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 17 + 17 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !