Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

25/04/19 : Le Département 33 et Surfrider Fondation Europe organisent dimanche 28 avril, une journée originale et gratuite sur le domaine de Certes et Graveyron sur la question des déchets aquatiques. Au menu: chasse aux déchets, activités ludiques et ciné débat!

25/04/19 : Trois bâtiments-écoles de la Marine Nationale font escale à Bordeaux du vendredi 26 au lundi 29 avril. "Chacal", "Léopard" et "Guépard" sont trois navires brestois en charge de la formation maritime des officiers et officiers mariniers.

25/04/19 : La Cité du Vin est exposée au Centre Pompidou depuis le 10 avril. Une salle de l'établissement parisien est dédiée au travail de l'agence XTU Architects. Ainsi, 9 maquettes et un diaporama retracent la construction et l'ouverture de la Cité du Vin.

23/04/19 : Le pont d'Aquitaine sera fermé à la circulation pour travaux dans la nuit du 24 au 25 avril entre les échangeurs 2 et 4 ainsi que les échangeurs 4 et 5 et dans la nuit du 25 au 26 avril entre les échangeurs 4 et 4a en intérieur et 5 et 4 en extérieur.

23/04/19 : Après Jo-Wilfried Tsonga, ex n°1 français et ex n°5 mondial, Lucas Pouille 32ème joueur mondial, n°10 en 2018, vient de confirmer sa participation au tournoi bordelais BNP ParisBas Primrose qui démarre le 29 avril sur les cours de la villa Primrose

18/04/19 : A l'occasion du Joli Mois de l'Europe, la Maison de l'Europe Direct Limousin organise une rencontre avec Jürgen Habermas. Philosophe allemand, il consacre sa réflexion à la question de l'intégration européenne. Rdv jeudi 2 mai, 18h30 à Limoges.

18/04/19 : A la suite de l'incendie qui a ravagé Notre Dame de Paris, la ville de Périgueux proposera un soutien financier de 10 000 €, lors de son prochain conseil municipal, pour aider à la reconstruction de ce bâtiment emblématique de l'histoire de France.

17/04/19 : Le coq reliquaire de la flèche de Notre-Dame de Paris, que l’on croyait disparu dans l’incendie de lundi, a été retrouvé mardi. Il devrait regagner prochainement l'entreprise Socra à Marsac-sur-l'Isle (24) pour être restauré comme initialement prévu.

02/04/19 : A partir du 1er septembre prochain, la Communauté d’Agglomération du Libournais (La Cali) lance un nouveau réseau de transport gratuit pour tous. L’exploitation a été confiée au groupe Transdev pour les huit prochaines années.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 25/04/19 | Daniel Barenboim honore Beethoven à Bordeaux le 28 avril

    Lire

    Le pianiste Daniel Barenboim revient sur la scène du Grand-Théâtre de Bordeaux dimanche 28 avril à 15 h 00 pour un programme consacré au compositeur Beethoven. 4 sonates interprétées par l'un des maitres incontestés du piano, qui dirigea - entre autres - l'Orchestre de Paris, et qui consolide cette saison encore ses liens avec l'Opéra de Bordeaux, fruit de sa complicité avec Marc Minkowski. Au programme notamment la célèbre "Clair de lune"...

  • 25/04/19 | L'Europe au secours des bouquetins ibériques en Béarn

    Lire

    En février, mars et avril 2019, 1 502 projets sélectionnés par le Conseil régional, ont pu bénéficier de 69,8 M€ de fonds européens pour leur réalisation. Parmi les bénéficiaires, le Parc national des Pyrénées qui a ainsi obtenu un soutien de 142 800 € de l'Union européenne et de 15 000 € de la Région pour son projet de réintroduction du bouquetin ibérique dans le Béarn, espèce disparue il y a plus d'un siècle en France. Objectif: lâcher 75 animaux sur 3 ans pour créer 2 noyaux d'individus en vallées d'Aspe et d'Ossau et ainsi favoriser le maintien durable de l'espèce dans les Pyrénées.

  • 25/04/19 | "AVC Tous Concernés" pédale pour la prévention des attaques cérébrales

    Lire

    L'association de prévention des AVC organise "la vie est un sourire", trajet de 1 000km à tricycle. Philippe Meynard était maire de Barsac quand il a été victime d'une attaque cérébrale et a dû réapprendre à marcher, écrire et parler. Il partira de Narbonne le 2 mai pour rejoindre Bayonne le 14, en suivant un parcours en forme de sourire passant par l'Espagne. En France, 150 000 AVC ont lieu chaque année. Des actions de prévention seront organisées au départ et à l'arrivée grâce au minibus AVC.

  • 25/04/19 | Festival Philosophia en approche !

    Lire

    La treizième édition du festival Philosophia se tient du 22 au 26 mai prochain. Le thème retenu est l'histoire. La présentation officielle du festival aura lieu le 29 avril prochain à Cap Sciences. 34 rendez-vous sont au programme de ce festival qui se déroule à Saint-Émilion, Libourne et Pomerol. L'archéologue préhistorien Jean-Paul Demoule, auteur de "Comment l'archéologie bouleverse nos civilisations" (éd. La Découverte) sera présent, accompagné de nombreux spécialistes.

  • 24/04/19 | Commerce : la Nouvelle-Aquitaine excédentaire

    Lire

    La balance commerciale régionale a été dévoilée ce mercredi 24 avril. Tandis que la France dégrade son déficit, la Nouvelle-Aquitaine dégage un excédent commercial de 600 millions d'euros. L'analyse des données publiées par la Douane est réalisée l'Observatoire régional des échanges internationaux, co-pilotée par la Région et la Chambre du Commerce et de l'Industrie Nouvelle-Aquitaine. Les trois plus importantes destinations de l'export régional sont les États-Unis, l'Espagne et l'Allemagne. Les 9 553 entreprises exportatrices de la Nouvelle-Aquitaine dont 1 406 sont des primo exportateurs (14,7%) ont réalisé 23,4 milliards d'euros d'exportations en 2018.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | L’Hôtel de Ville de La Rochelle renaît de ses cendres

06/12/2018 | Le chantier démarré il y a deux ans s’achèvera l’an prochain le 5 décembre.

Restauration des parements de l'Hotel de ville de La Rochelle en décembre 2018

Six ans. Six longues années que l’hôtel de ville de La Rochelle est partiellement fermé au public. Le 28 juin 2013, l’aile historique de ce bâtiment édifié dès le Moyen-âge prend feu. Si l’essentiel des œuvres d’art a pu être sauvé, le bureau du maire et les autres salles historiques comme la salle des mariages, le bureau de Jean-Guiton (1585-1654), la salle des Echevins, la salle du conseil et le salon bleu ont été sinistrés. Le temps de lancer les procédures de sécurisation, d’études et des appels d’offres, les travaux de réfection ont commencé en 2016.

« C’est un chantier complexe puisqu’il conjugue un certain nombre de contraintes », explique l’adjoint en charge des travaux Dominique Guego. « On veut restaurer la partie historique telle qu’elle était, tout en rebâtissant la partie arrière rue des Gentilshommes dans le but d’en faire quelque chose de lumineux, d’évolutif et de connecté ». La municipalité et l’architecte en chef des Monuments Historiques ont donc repensé ensemble ce bâtiment classé aux Monuments historiques : « Deux grands principes ont été retenus : restaurer la partie historique du bâtiment à l’identique de celle de l’architecte Just Lisch en 1863 tout en lui conférant une structure plus résistante, et repenser les autres espaces pour rendre l’hôtel de ville plus accessible et fonctionnel ».

 

Restauration des plafonds de l'hôtel de ville de La Rochelle en décembre 2018

Des subterfuges techniques ont été trouvés pour associer lustre d’antan et sécurité moderne. Exemple : "Les poutres des plafonds du rez-de-chaussée (photo), ont été entièrement constituées de métal habillé de bois au décor restitué du XIX e siècle", explique Philippe Villeuneuve. Ont également été créé des "renforts par des poteaux de béton encastrés dans les maçonneries".

La façade côté place de l’Hôtel de ville a été renforcée, notamment par une dalle de béton au sol et dans sa partie basse. Des dalles ont également été coulées dans la salle des fêtes et le salon bleu, attenant au bureau du maire au rez-de-chaussée. La pose de la charpente de la salle des fêtes et la couverture du toit ont eu lieu entre mars et mai 2018.

La furure salle du conseil de La Rochelle, réalisée sous les toits

Autre adaptation majeure à l’ère moderne : la création d’une nouvelle salle du conseil sous les toits (photo), au-dessus de la salle des fêtes. Philippe Villeneuve a repensé les combles en supprimant le maillage de poutres de charpente classique, pour dresser de nouvelles poutres en arc brisé, ou « en forme de carène de bateau inversé », selon si l’on veut y voir un symbole maritime ou non. Façonnées dans du bouleau, elles seront habillées de lames de bois « à claire » et de laids. En plus d’une entrée côté bureaux, deux autres entrées seront créées côté rue et côté atrium, pour que le grand public puisse venir assister aux conseils. Pour la conception de cette nouvelle pièce, Philippe Villeneuve s’est notamment inspiré de l’Hôtel de ville de Rouen et du Parlement anglais.

 

L'escalier d'honneur et les restes du parement rouge et or de la cage d'escaliers

En faisant un état des lieux avant travaux, l’architecte des Bâtiment de France a également eu une surprise : il a découvert les traces d’un ancien escalier, à l’emplacement de l’actuel escalier d’honneur (photo), tronqué à mi-parcours dans son envolé jusqu’au dernier étage. Et sur les murs l’englobant, les lambris dissimulaient un parement dont les restes laissent apparaître des résidus de polychromies rouge et or. Ca tombe bien, « c’est exactement ce que j’avais imaginé comme décor pour restituer l’esprit de l’époque», explique Philippe de Villeneuve, qui n’a trouvé aucune trace dans les archives permettant d’expliquer le réaménagement de cet escalier. Il ne s’agit pas de reproduire un parement rouge et or identique sur l’ensemble du mur mais de reprendre quelques éléments et de les associer à un décor plus moderne.

 Dans l’aile du XIXe siècle, le parquet du bureau du maire sera terminé en avril, les lambris en mai et le mobilier sera replacé en septembre.

 Aujourd’hui, le bâtiment est hors d’eau et hors d’air, mais il reste encore beaucoup à faire avant la réouverture officielle de l’Hôtel de ville le 5 décembre 2019. Le gros œuvre devrait être terminé en janvier 2019, ainsi que les escaliers, les planchers, les murs et les cloisons. Une fois les dernières menuiseries achevées en mars, la grue en extérieur sera enlevée. La restauration ou le changement des parquets sera attaqué en avril avant d’achever la mise hors d’eau de la toiture. Puis seront posés les lambris et les bas de porte, qui seront fabriqués dans le courant du printemps, ainsi que les tentures du salon bleu. Dans la partie non classée,  le gros œuvre sera terminé en janvier, les toits en avril et les parquets posés en septembre.

 

Salon attenant au bureau du maire

L’inauguration des lieux est déjà fixée au 5 décembre 2019, dans le cadre du lancement des festivités de Noël. Le maire Jean-François Fountaine veut en faire un grand événement populaire et symbolique, où seront conviés les édiles des villes jumelées ou en partenariat avec La Rochelle, ainsi que les maires des grands villes de la façade atlantique comme Bordeaux, Nantes et Rennes. Des visites privées sur inscription pourront être organisées à destination du grand public dès septembre, dans les parties achevées. Des portes ouvertes devraient également être organisées pour les Journées du Patrimoine, ainsi que les 6,7 et 8 décembre 2019 après sa réouverture officielle. Stéphane Bern est également attendu pour une émission spéciale sur la renaissance du plus ancien hôtel de ville de France en activité. En attendant, la Ville a lancé un site internet pour suivre l’avancée des travaux, à travers vidéos, photos, et un film de 50 min : hoteldevillelarochelle.com

En chiffres

  • 14,7 millions d’euros, le montant total des travaux.
  • 5,2 millions de subventions :  2,85 millions de la DRAC, 1,15 millions du Département, 1 million de la Région Nouvelle-Aquitaine.  

 

Anne-Lise Durif
Par Anne-Lise Durif

Crédit Photo : Anne-Lise Durif

Partager sur Facebook
Vu par vous
3909
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 28 + 10 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !