Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

20/03/19 : Un séisme de magnitude 4,9 s'est produit ce matin peu avant 11h dans le secteur de Montendre. Il aurait été ressenti dans un rayon de 200 km, à Bordeaux et à Angoulême notamment.

20/03/19 : A Périgueux, la journée de l'audition se concrétise ce mercredi 20 mars, par le spectacle "yes ouie can", au Sans réserve à partir de 18 h 30. Cette soirée est organisée par le service de santé au travail. Gratuit dans la mesure des places disponibles.

19/03/19 : Dordogne : Ce 19 mars, l'appel à la grève des organisations syndicales CGT, FO et FSU, a été suivi par un petit millier de personnes à Périgueux qui revendiquent une hausse du SMIC, la réindexation des pensions et de retraites sur le coût de la vie.

19/03/19 : Jean-Frédéric Laurent, économiste de formation et spécialiste du transport maritime international est depuis le 13 mars dernier, le nouveau Président du Directoire du Grand Port Maritime de Bordeaux.

18/03/19 : Le préfet de Nouvelle-Aquitaine Didier Lallement est nommé préfet de police de Paris en remplacement de Michel Delpuech, après les violences sur les Champs-Élysées.

17/03/19 : Grande America : les "boues" observées par l'association Sea Shepherd hier à Hourtin en Gironde, ne sont en fait qu'un phénomène naturel de décomposions de déchets organiques bien connus des habitants, et non du mazout, relate ce matin la préfecture.

16/03/19 : Naufrage du Grande America : l'association Sea Shepherd rapporte que des plages de Gironde auraient été touchées. La préfecture maritime ne confirme pas et demande de "ne pas se fier aux photos alarmiste", et promet des prélèvements sur zone.

15/03/19 : Naufrage du Grande America : une nappe d’hydrocarbures d’une longueur de 4.5 km et d’une largeur de 500 mètres, d’aspect compact, a été observée à proximité de la zone de naufrage, à environ 175 nautiques (environ 325 km) des côtes françaises.

12/03/19 : Prévoyant une trentaine de recrutements en 2019, la Sobeval, spécialisée dans le veau de boucherie, organise un forum pour l’emploi, le 20 mars de 13 h à 17 h dans ses locaux de Boulazac (Dordogne). Un test par simulation sera proposé par Pôle emploi.

12/03/19 : En Lot-et-Garonne, la semaine prochaine, inauguration des sites multi-opérateurs d'accès à l'internet mobile à Hautefage La Tour, Massels, Thézac. Les communes de Frespech et Auradou sont également concernées par la couverture de ces nouveaux sites.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 20/03/19 | Prix Aéronautique et Espace : les sélections approchent !

    Lire

    C'est la 17° édition du Prix Aéronautique et Espace Nouvelle-Aquitaine. Ce dernier est à destination des collégiens et lycéens et tient à développer l'intérêt des jeunes vis-à-vis de cette industrie. Deux sélections sont organisées en Gironde, et pour la première fois, 20 collégiens de l'Entre-deux-Mers y participeront à Pellegrue le 21 mars prochain. Une deuxième sélection girondine est organisée le 28 mars pour les établissements bordelais. La finale aura lieu le 16 mai à Bordeaux.

  • 20/03/19 | Lot-et-Garonne : un débat sur l'Europe

    Lire

    "L'Europe sociale : rêve ou réalité"? Tel est l'objet de la conférence-débat organisée le 21 mars prochain à 18h30 dans le théâtre Comœdia à Marmande. Le maire de Marmande Daniel Benquet, Marie-Josée Fleury (responsable des affaires européennes CFDT) et Francesca Breuil, membre du réseau de conférencier TEAM Europe échangeront sur l'Europe sociale. La rencontre sera animée par Didier Delanis, Président de la Maison de l'Europe Lot-et-Garonne.

  • 20/03/19 | Escale du livre : deux lauréats dévoilés

    Lire

    Le salon du livre de Bordeaux se tiendra du 5 au 7 avril prochains. En attendant, les lauréats du Prix des lecteurs et du Prix des lecteurs Lycéens de l'Escale du Livre 2019 ont été dévoilés. Julia Kerninon, auteure de "Ma Dévotion" (ed. Rouergue), a été plébiscitée par les lecteurs de plusieurs médiathèques girondines. Les élèves de trois lycées bordelais ont récompensé "Frère d'âme" (ed. Seuil) de David Diop. Les visiteurs pourront rencontrer les deux lauréats pendant l'Escale du Livre.

  • 20/03/19 | Solidarité : St-Médard-en-Jalles engagée pour Haïti

    Lire

    La Nuit de l'eau 2019 a lieu le vendredi 22 mars à l'espace aquatique Hastignan de Saint-Médard-en-Jalles de 19h à 23h. La soirée solidaire est organisée par la Ville, l'ASSM Natation et Gymnastique et l'ASAP Subaquatique. Les bénéfices de la Nuit de l'eau 2019 seront versés à l'UNICEF au profit d'un programme d'accès à l'eau potable et à l'assainissement pour les enfants d'Haïti.

  • 20/03/19 | A Boulazac (24), une conférence sur le numérique et ses influences

    Lire

    A l’occasion de la 30e édition des Semaines d’Information sur la Santé Mentale, Le Grand Périgueux, l'hôpital, l’Union Nationale de Familles et Amis de Personnes malades et/ou Handicapées Psychiques organisent une rencontre baptisée « Le Numérique, ses influences sur notre quotidien » le 22 mars à la médiathèque de l'Agora de Boulazac à partir de 17 h. Le but est de répondre aux interrogations des parents et des adolescents sur les bienfaits et les risques potentiels du numérique dans notre quotidien.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | La baisse de la démographie scolaire se poursuit en Dordogne

03/09/2018 | La Dordogne est le seul département de l'Académie qui perd des élèves à la fois au niveau élémentaire et secondaire. La baisse des effectifs devrait perdurer.

Les maternelles de Vergt (24) accueillent l'inspecteur d'Académie

Près de 60 000 élèves de la Dordogne ont repris le chemin de l'école ce lundi matin. Depuis la rentrée 2013, écoliers et collégiens sont de moins en moins nombreux. Malgré cette baisse continue du nombre d'élèves et en raison de la présence de structures de petite taille, les moyens attribués restent stables. En visite sur la commune de Vergt, l'inspecteur d'Académie Jacques Caillaud a abordé les priorités de l'éducation nationale : école inclusive, le dédoublement des classes de CP et la problématique de la future carte scolaire.

C'est en musique que l'inspecteur d'Académie Jacques Caillaud, a été accueilli d'abord à l'école maternelle de Vergt qui reçoit  90 élèves puis à l'école primaire qui compte 138 écoliers. Nous sommes à une vingtaine de kilomètres de Périgueux, en zone d'éducation prioritaire en milieu rural. C'est la commune et son maire Raymond Cacan qui a repris la compétence des écoles, auparavant dévolue à la communauté de communes. L'école maternelle est une des rares à compter une toute petite section de maternelle. Les enfants sont acceptés à partir de deux ans révolus à condition qu'ils soient propres et l'école primaire aura une classe de CP dédoublée. Le 100 % réussite en cours préparatoire et la lutte contre la difficulté scolaire, dès les premières années d'apprentissages, est un des objectifs prioritaires du ministère de l'éducation nationale. "Le dédoublement des classes de CP concerne 29 classes et 454 élèves répartis en cinq réseaux prioritaires Piégut-Pluviers, Saint-Aulaye, Terrasson, Vélines et Vergt, a rappelé Jacques Caillaud, ce matin. Pour permettre ces classes dédoublées, 16 nouveaux postes ont été créés.  En parallèle, des actions spécifiques de formation à destination des maîtres seront mises en œuvre.

La semaine de 4 jours majoritaire A Vergt, les écoles maternelle et primaire, parents, élus, et enseignants ont fait le choix de rester à la semaine de 4, 5 jours et les temps d'activité périscolaire sont maintenus sauf pour les plus petits qui prennent un temps de repos en début d'après-midi. Les élus réfléchissent à un retour à la semaine de 4 jours pour l'an prochain. Vergt devient une exception surtout en zone rurale : en Dordogne, 298 écoles, soit les trois quart des établissements, ont fait le choix de revenir à la semaine de 4 jours. Pour les communes qui ont fait ce choix, elles peuvent désormais proposer "le plan mercredi", qui repose sur l'organisation d'activités périscolaires de qualité en cohérence avec les enseignements scolaires et des soutiens financiers pour les collectivités. 

Priorité à l'école inclusiveAutre priorité de l'Etat, l'accompagnement de tous les élèves y compris ceux en situation de handicap et prioritairement en milieu ordinaire. En cette rentrée 949 enfants en situation de handicap devraient bénéficier à temps plein ou partiel d'un auxiliaire de vie scolaire. Leur nombre est en croissante augmentation. Au cours de l'été, Jacques Caillaud a signé 640 contrats. En ce jour de rentrée, il admettait qu'il resterait sans doute quelques situations à régler  au cours de cette semaine, en espérant qu'il y en ait le moins possible. "Nous allons essayer d'être très bons."

Réfléchir à une nouvelle offre scolaireLa baisse continue de la démographie scolaire depuis la rentrée 2013, - 645 écoliers en cette rentrée, et - 195 élèves dans le second degré) va imposer aux élus, aux collectivités et aux services de l'Education nationale de réfléchir à une nouvelle offre scolaire. Pour la rentrée 2019, les prévisions tablent sur  une baisse de 731 élèves. Ce phénomène, mis en lien avec le nombre élevé d’écoles comportant peu de classes, a pour effet de fragiliser de nombreuses écoles. Pour Jacques Caillaud, l'objectif reste d' établir une carte cohérente en l'élargissant aux collèges. Parmi les pistes de réflexions : proposer des réorganisations scolaires (regroupement d’écoles, création/ élargissement de RPI ou RPC, ...) dans les secteurs considérés comme fragiles (Mareuil, Villefranche -du- Périgord)  ; mettre en place des projets globaux avec une logique, au sein d’un territoire, de répartition des services (scolaire, périscolaire, extrascolaire, en lien notamment avec les équipements sportifs et culturels), envisager l’accueil d’élèves de CM1 et/ou CM2 au sein de collèges, sur la base d’un projet de territoire partagé.

Ce lundi, Jacques Caillaud, qualifiait la rentrée de "bonne". Au sujet de la carte scolaire, on procédait au comptage des élèves dans deux ou trois écoles du département dont celle de Tocane - Saint - Apre. Les parents d’élèves, les maires et plusieurs élus se sont en effet réunis pour manifester ce lundi matin dès 9 heures devant l’école maternelle de Tocane pour réclamer un poste d’enseignant supplémentaire. Le regroupement pédagogique intercommunal Tocane, Montagrier, Saint-Victor compte 188 élèves et sept enseignants. Les derniers arbitrages seront pris d'ici demain au plus tard," assure l'inspecteur d'Académie.

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : Claude Hélène Yvard

Partager sur Facebook
Vu par vous
2824
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 22 + 9 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !