Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

20/10/18 : Malgré les grèves qui ont affecté son trafic cette année,l'aéroport de Biarritz-Pays basque franchit, dès ce week-end des vacances de la Toussaint, le cap du million de passagers.

19/10/18 : Un salon gratuit sur la maladie de Crohn, la rectocolite hémorragique, la Polyarthrite et les rhumatismes inflammatoires chroniques est organisé samedi 20 octobre, à la maison des associations de Mérignac.Au menu: conférences, stands d'info, ateliers+ d'info

19/10/18 : Le Festival Garorock et Olympia production, filiale de Vivendi, ont annoncé ce 18 octobre la conclusion d'un accord d'acquisition du premier par le second. La finalisation de cette acquisition devrait intervenir d’ici la fin de l’année.

18/10/18 : En 2018, le Festival Musicalarue organisé à Luxey (40) a accueilli 49 110 personnes. Combien seront-elles pour l'édition des 30 ans ? Les dates viennent d'être dévoilées : le rendez-vous est donné les 15, 16 et 17 août 2019 !

16/10/18 : Des opposants au projet du contournement de Beynac ont bloqué ce mardi à Vézac, les véhicules qui participaient à une visite de presse du chantier organisée par le Département. Sur décision de la préfecture, les gendarmes ont délogé les manifestants.

16/10/18 : Christelle Dubos, secrétaire de la commission des affaires économiques de l'Assemblée Nationale et députée girondine, a été nommée ce mardi secrétaire d'Etat auprès de la ministre des solidarités et de la santé, Agnès Buzyn.

16/10/18 : Remaniement - Christophe Castaner : ministre de l'Intérieur ; Marc Fesneau (MoDem) : secrétaire d'Etat aux relations avec le Parlement ; Franck Riester (Ex-LR) : ministre de la Culture ; Didier Guillaume (ex-PS) : ministre de l'Agriculture

16/10/18 : Remaniement suite - Jacqueline Gourault (MoDem) : ministre de la Cohésion des Territoires et des Collectivités Locales ; Marlène Schiappa : secrétaire d'Etat à l'Egalité Femmes-Hommes et à la lutte contre les discrimination

16/10/18 : Le 17 octobre à 11h15, un coaching des demandeurs d'emploi est organisé à la Chambre des Métiers et de l'Artisanat de Poitiers en vue de les accompagner avant le Forum emploi qui aura lieu le lendemain.

16/10/18 : Le Conseil municipal de Biarritz a voté par 20 voix pour, face à 15 contre, le projet de gestion du Palais proposé par le maire Michel Veunac à l'issue d'une réunion très tendue. Une conseillère municipale, Virginie Lannevère a démissionné

15/10/18 : A l'occasion de ses 25 ans, l’Université de La Rochelle propose une exposition sur l'histoire de l’établissement, « Histoire d’avenirs, chronique d’une université en mouvement », exposée du 16 octobre au 30 décembre au Cloître des Dames Blanches.

15/10/18 : Charente-Maritime : Pole emploi et le Département 17 organisent un forum des emplois saisonniers hivernaux, le 16 octobre DE 9h à 16h30 à la Maison de la Charente-Maritime, 85 boulevard de la République à La Rochelle. Entrée libre.

15/10/18 : Yves Foulon, maire d'Arcachon, a été élu ce week-end en tant que nouveau président du parti LR en Gironde. Il succède à Alain Juppé dans un scrutin dans lequel il était le seul candidat avec 100% des voix et 55,73% de participation.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 19/10/18 | Une proposition de loi pour le revenu de base

    Lire

    La conseil départemental de Gironde et 17 autres départements ont choisi le 17 octobre, journée mondiale du refus de la misère, pour déposer une proposition de loi d'expérimentation du revenu de base. Deux modèles ont été retenus : un premier scénario avec une fusion du RSA et de la Prime d'activité (550 euros minimum) et un deuxième où se rajoutent les APL (740 euros minimum). L'expérimentation durerait trois ans sur un échantillon de 60 000 personnes. Les groupes socialistes de l'Assemblée Nationale et du Sénat insèreront la proposition dans leur niche parlementaire les 17 janvier et 6 mars prochain.

  • 19/10/18 | Nouvelle visite pour COM&VISIT

    Lire

    Bienvenueencoulisses.com propose une 8ème visite dont la 1ère aura lieu le 20 octobre de 9h à 10h30. Au cours de cette balade d’1h30 redécouvrez le quartier Ginko, son histoire et son évolution afin de mieux comprendre le contexte de sa création, le parti-pris de l’aménageur, des architectes et paysagistes. Durant les vacances, plus de 10 visites sont organisées pour découvrir ou redécouvrir le patrimoine économique de Bordeaux et de mieux comprendre le développement du territoire. Réservations obligatoires

  • 19/10/18 | Un berger au parc des Coteaux

    Lire

    Si vous êtes berger (ou bergère), sachez que le Grand Projet de Ville Rive Droite cherche des candidats pour gérer un troupeau de 80 moutons et chèvres pour concourir à un vaste plan de gestion écologique du parc des Coteaux soixante hectares. Les potentiels candidats pour ce contrat de 24 mois ont jusqu'au 21 novembre pour se manifester. A noter qu'une visite du parc partira du Rocher de Palmer le 7 novembre prochain à 14 heures. Le ou la candidate présélectionné(e) fin novembre débutera sa mission en janvier 2019.

  • 19/10/18 | Rochefort : une application pour visiter le patrimoine local

    Lire

    A l'occasion des Journée nationales de l’Architecture (du 19 au 21 octobre), Rochefort lance une nouvelle application de visites (libres ou guidées) de la ville et de son Arsenal : Visite Patrimoine. Téléchargeable sur tous les smartphones, elle entraîne le visiteurs à travers 18 lieux emblématiques de la ville, présentés au moyen d’anecdotes, d’indications historiques et pratiques. Visite patrimoine est né d’une collaboration entre les musées de la région et l'université de La Rochelle.

  • 19/10/18 | Laurent Nuñez en visite à Hendaye ce vendredi

    Lire

    Laurent Nuñez, secrétaire d’État auprès du ministre de l'Intérieur, ancien sous préfet de Bayonne revient au pays et effectuera ce vendredi 19 octobre une visite à Hendaye qui débutera par une visite du Centre de rétention administrative (CRA) d'Hendaye, pour une présentation des missions de la police aux frontières. Elle se poursuivra par celle du Centre de coopération policière et douanière d'Hendaye, accompagnée d’une présentation de ses missions et activités. Elle se terminera au péage frontalier de Biriatou.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | "La génération climat" en marche à Bayonne

08/10/2018 | L'arrivée du Tour Alernatiba 2018 s'est traduite par une Fête des alternatives afin de "changer le système et non le climat"

L'arrivée du Tour Alternatiba 2018

Plus de 15 000 personnes ont participé à ces deux journées organisées dans un Pays basque qui en avait organisé la première édition en 1993. Si, samedi le point culminant, en a été l'arrivée dans le Petit Bayonne du Tour cycliste Alternatiba 2018 après avoir effectué 5800 kms, ces journées de sensibilisation et d'information ont été marquées par une cinquantaine de conférences en présence d'un auditoire de 6500 personnes. Dans le même temps les pays de la planète accréditaient les conclusions d'experts du climat à un réchauffement stop à 1,5°. De quoi apporter de l'eau au moulin Alternatiba 2018.

"Alternatiba", la transitiion est là", "Alternatiba, l'opposition est là" "On est chaud, chaud, plus que les piments." Avant les premières gouttes de pluie au Pays basque, tombe une grosse averse de slogans quelques minutes avant que ne débouchent par l'étroite et symbolique rue Panneau du Petit Bayonne les coureurs du Tour Alternatiba 2018 partie le 9 juin 2018 de Paris et qui doit arriver en cette place Paul Bert. Particulièrement appréciée par les festayres lors des courses de vachettes des fêtes. Vêtu de chasubles vertes, le service d'ordre de  l'association environnementale alternative basque Bizi, organisatrice de cette édition. qui contient deux rangées de spectateurs réchauffe la foule. Au pied d'un vaste podium des danseuses en vert en vert et blanc font patienter la foule tandis que dans la rue les jodauldunak et leurs sonnailles font des allers retours dans la rue Pannecau.

Et soudain apparaissent les premiers cyclistes précédant un long ruban, qui ne disputent pas un sprint mais font partager à coup de larges sourires,  bras levés leur bonheur d'avoir remporté le pari de franchir la ligne après  avoir effectué 5800 kilomètres en 200 étapes où ils ont prêché la bonne parole de la transition. "Nous sommes la génération climat", martellent certains, reprenant le thème de ce vaste rassemblement sous la bannière:  "La grande fête des alternatives pour changer le système et non le climat". Le message était clair.

Le rapport du GIEC et... une copieuse brochette de la gauche plurielle

 

Renforcés dans leurs convictions par un rapport du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC) réuni à Incheon en Corée du sud qui a donné le ton de ce rassemblement de deux jours. Dans un document de 400 pages

forum alternatiba

et s’appuyant sur 6.000 études scientifiques, le Giec s’est penché cette fois-ci sur l’objectif d’un réchauffement planétaire de 1,5°C toujours par rapport à l’ère préindustrielle. La commande a été passée lors de la COP21, à Paris, au cours de laquelle les états membres des Nations unies s’étaient engagés à réduire leurs émissions pour rester bien en deçà de 2°C. Le GIEC préconise absolument une frontière à 1,5° pour limiger les effets du réchauffement. Les gouvernements du monde ont approuvé samedi cettte recommandation, en dépit de contestations saoudiennes.

Le Pays basque a été un des précurseurs des solutiions alternatives, en créant le premier mouvement Alternatiba en 2013, la première Chambre d'agriculture avec Lanborantza Ganbara et plus Martine Bisauta aux côté du maire de Grenoblerécemment la création de la première monnaie locale, l'Eusko. Un de ses cofondateurs, Dante Sarjujo, co-fondateur de l'Eusko, la monnaie basque, première participait à une des conférences sur le thème "Comment relocaliser?". En compagnie de la députée Clémentine Autain (notre photo).

Et elle n'était la seule sur ces deux journées de forum. Ainsi le candidat malheureux du Parti socialiste Benoit Hamon, ancien ministre de l'Education et chef de file de Génération s  participait-il ce dimanche à un forum sur "L'économie sociale et solidaire au service de la transition énergétique". Accompagné de ses deux piliers du Pays basque l'Angloy Mehdi Ouraoui, le nouveau porte-parole de Génération S et le Conseiller régional basque Mathieu Bergé; l'ancien ministre de l'Environnement Yves Cochet; le député européen et leader de EELV Yannick Jadot; Delphine Batho. Côté locale, Martine Bisauta,vice-présidente de la commission Transition écologique et énergétique de la Communauté territoriale Pays basque -tout comme Mathieu Bergé- participait (çi dessus) à ces forums qui on attiré sur ces deux jours d'information 6500 personnes.

Les sept défis d'Alternatiba

Bizi organisateur de cette édition 2018 avait axé cette édition avec sept défis à la clé. Qu'on en juge:1. Quitter EDF pour un fournisseur  d'électricité renouvelable; 2. Déplacer une partie de son épargne vers un fonds solidaire local comme Herrikoa; 3.Adhérer à une monnaie locale pour relocaliser l'économie; 4. S'engager dans l'aide aux migrants; 5. Rejoindre un des circuits courts de distribution de l'alimentation; 6. Mettre un composteur dans son lieu de vie; 7. Poser sur sa boîte aux lettres un autocollant "Stop Pub". Comme le faisait remarquer un participant à ce rassemblement, si on réussit les trois derniers défis ce sera pas mal!". Et comme le constatait  le maire de Bayonne et président de la Communauté Pays basque Jean-René Etchegaray, "une mobilisation importante pour éveiller les consciences sur l'urgence climatique." Et cela serait la première vertu de cette édition Alternatiba 2018....

 

 

6500 participants aux conférences d'Alternatibaz

 

 

 

Félix Dufour
Par Félix Dufour

Crédit Photo : F.D.

Partager sur Facebook
Vu par vous
3443
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 22 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !