Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

18/06/18 : En raison de travaux de maintenance et d’entretien du pont d’Aquitaine, la rocade sera fermée entre les échangeurs 2 et 4, dans le sens extérieur, les nuits du 20 au 22 juin de 21h à 6h, et dans les 2 sens de circulation du 23 au 24 juin 22h à 18h

18/06/18 : Avec 28,1 M de touristes dont 24,7 M de touristes français accueillis et 175 M de nuitées dont 152 M par des voyageurs hexagonaux, la Nouvelle-Aquitaine est en tête des destinations les plus fréquentées des Français en 2017.

15/06/18 : Charente-Maritime : la reproduction de la frégate L'Hermione revient dimanche dans son port d'attache à Rochefort vers 7h du matin.

11/06/18 : La Ville de La Rochelle a reçu le 2e Prix dans la catégorie Participation citoyenne aux Prix européens de l'innovation urbaine Le Monde-Smart Cities décernés à Lyon le 17 mai 2018.

10/06/18 : Après sa 9e place qu’elle a obtenue samedi avec ses partenaires du K4 français, la kayakiste périgourdine Manon Hostens a décroché ce dimanche le titre de championne d’Europe de course en ligne sur 500 mètres associée à la Tourangelle Sarah Guyot.

Arte Flamenco 2018 - du 2 au 7 juillet - Mont de Marsan
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 18/06/18 | Bordeaux, ville hôte de la RoboCup

    Lire

    On l'a appris ce lundi : Bordeaux est officiellement la vile hôte de la prochaine RoboCup, la coupe du monde des robots, en 2020. Cette compétition rassemblera 45 pays, 450 équipes et 3500 participants. Elle se déroulera du 23 au 29 juin 2020, et le comité international de la RoboCup a affirmé que Bordeaux avait été choisie pour plusieurs raisons : les deux victoires successives de l'équipe bordelaise de Football humanoïde en 2016 et 2017, mais aussi l'union organisée entre la communauté scientifique et les partenaires institutionnels qui ont porté la candidature.

  • 18/06/18 | Bordeaux : réussite pour les vingt ans de la Fête du Vin

    Lire

    Elle s'est terminée sous la pluie ce lundi matin par la parade des grands voiliers : la Fête du Vin 2018 a donné ses premiers chiffres de fréquentation. On y apprend que 61 100 pass dégustation ont été vendus, soit "une augmentation de 26%" par rapport à 2014 et 2016. 520 000 dégustations ont été enregistrées sur les stands (+25%) et 18 000 visiteurs se sont rendus sur le stand de l'École du Vin de Bordeaux. Enfin, le site internet de la manifestation a réuni 217 000 visiteurs depuis le début de l'année dont 138 000 en juin. En 2016, 517 000 curieux avaient participé à la précédente édition pour 57 000 pass dégustation vendus.

  • 18/06/18 | Virginie Calmels limogée de la vice-présidence de LR

    Lire

    On l'a appris ce dimanche soir : Laurent Wauquiez, président des Républicains, a limogé Virginie Calmels de son poste de vice-présidente déléguée au profit de l'ancien ministre Jean Leonetti. La première adjointe d'Alain Juppé à la mairie de Bordeaux reprochait depuis plusieurs semaines la ligne politique de Laurent Wauquiez. Ce lundi, le maire de Bordeaux, Alain Juppé, a déclaré ne "pas se sentir concerné par ces turbulences internes. C’est à elle de voir maintenant dans quel cadre elle continuera son action politique". Une manière plus que mesurée de rebattre les cartes...

  • 16/06/18 | Bilan des intempéries en Dordogne

    Lire

    477 interventions ont été réalisées dans le cadre des orages des 10 et 11 juin dernier en Dordogne. Les entreprises touchées par les intempéries ont la possibilité de faire appel à une indemnisation au titre de l’activité partielle. La chambre d’agriculture a demandé à ce que soit mis en œuvre un dégrèvement au titre de la taxe sur le foncier non bâti (TFNB) pour les exploitations touchées. 10 communes ont déposé en préfecture une reconnaissance de Catastrophe Naturelle.

  • 15/06/18 | Le dossier Ford s'invite au Conseil de Métropole

    Lire

    Dans une motion votée ce 15 juin, le Conseil de Bordeaux Métropole "déplore, avec la plus grande force, la décision du groupe Ford de lancer une procédure d’information-consultation préalable à un plan de sauvegarde de l’emploi à Ford Aquitaine Industries." Une décision "incompréhensible" et "prématurée" au regard de la mission confiée par Ford au cabinet Géris, "voilà à peine 2 mois, de rechercher des repreneurs potentiels" et des "discussions en cours entre le groupe Ford et un industriel qui a visité le site le 30 mai". Les élus appellent "l'Etat à maintenir la plus grande vigilance pour que Ford assume ses responsabilités".

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Silver économie : Aladin, lampe magique et connectée, veut séduire les Américains

08/01/2018 | Aladin, une "lampe magique avec un génie à l'intérieur" va améliorer le quotidien des personnes dépendantes. Objectif : conquérir l'Amérique.

Arnaud Brillaud (à g.) et Maximilien Petitgenet entourent Alain Claeys, le maire de Poitiers

Le maire de Poitiers, Alain Claeys a visité les locaux de Domalys à Fontaine-le-Comte (86). Une start-up qui se dit créatrice d’autonomie et qui a pour mission d'embellir le quotidien des personnes dépendantes et de leur entourage. Autrement dit, elle aide les personnes âgées à rester en autonomie à leur maison. Leur dernière création, la « lampe magique » Aladin. Elle va être présentée au CES de Las Vegas, le plus grand salon des innovations et des nouvelles technologies du monde organisé du 9 au 12 janvier. Quatre personnes vont donc prendre la direction des États-Unis afin de conquérir ce marché.

Maximilien Petitgenet et Arnaud Brillaud sont les directeurs associés de Domalys, une start-up créée en 2012, créatrice d’autonomie pour les personnes dépendantes. L’entreprise compte aujourd’hui 27 personnes réparties sur deux sites dans le département de la Vienne à Fontaine-le-Comte (pour le commerce, le marketing, le bureau d’études) et à l’Isle-Jourdain (pour la production). Les deux hommes attendent la visite d’Alain Claeys, maire de Poitiers. Au sol des carreaux oranges et violets avec des citations  d’hommes célèbres tels que le Dalaï Lama, Sénèque, Walt Disney, Jim Morrisson et d’autres. Dans cette grande salle tous les produits qu’ils proposent sont visibles : cela va des tables ergonomiques ou de restauration, aux fauteuils ou encore à l’aménagement des chambres.  « La proportion de dépendants augmente et celle des aidants diminue. Il faut trouver des solutions pour faciliter leur vie », explique Arnaud Brillaud. 

Aladin : la lampe magique

Parmi leur produit, le dernier né est commercialisé depuis octobre dernier. Il s’agit « d'une lampe magique avec un génie à l’intérieur : Aladin », sourit Maximilien Petitgenet. Elle permet de vivre chez soi plus longtemps en autonomie. « Elle a trois fonctions, poursuit le co-directeur de Domalys. L’éclairage, le positionnement des différentes stations permet d’éclairer le chemin vers les toilettes, ce qui évite 76% de chutes. Elle permet aussi de mesurer l’activité normale de la personne dépendante et elle prévient les aidants si quelque chose d’anormal se produit. Enfin elle détecte les chutes et prévient les aidants, la télé-assistance ou bien les secours. » Deux formules sont proposées pour la commercialisation : l’acquisition d’un pack (Aladin se vend par lot de trois) pour 895 euros sans assistance ou bien la location avec télé-assistance pour 25 euros par mois après crédit d’impôts de 50%. 

Aladin, la

Maximilien Petitgenet et Arnaud Brillaud ont déjà un recul de deux ans sur un produit similaire qu’ils ont lancé pour les Établissements d'Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes (EHPAD). « Nous avons équipé déjà 4 000 lits », se félicite Maximilien. Parmi les dix plus grands groupes d’EHPAD en France, neuf sont déjà leur client. 

Alain Claeys est venu visiter et découvrir les locaux de cette entreprise. « C’est l’occasion de se confronter à la silver économie, répondre à une demande sociale et médicale. C’est une niche économique importante », rappelle le maire de Poitiers. Effectivement les chiffres le prouvent. Selon Xerfi, un institut d’études économiques privé, le chiffre d’affaire de la silver économie s’élevait à 92 milliards d’euros en 2013 et devrait représenter 130 milliards d’euros en 2020. Ce côté lucratif, les directeurs de Domalys l’ont bien saisi. Ils sont présents sur les marchés français, belge et suisse. Ils veulent par l’intermédiaire de leur dernier produit, Aladin, s’attaquer aux États-Unis. « Il n’y a pas la même culture là-bas. Quand nous avons imaginé Aladin, c’était avec l’ambition de le vendre à l’international », confie Arnaud Brillaud. Ce qui permettrait de grossir leur  chiffre d’affaires de 2,7 millions d’euros en 2017 alors qu’il y a trois ans ils étaient à 1,3 million d’euros.

Ils visent le marché américain

La conquête étasunienne débute ce jeudi 4 janvier pour Domalys. Ils partent demain en équipe restreinte : les deux directeurs et l’équipe marketing. Ils seront accompagnés d’une délégation de start-up de la Nouvelle-Aquitaine. Au programme, visite d’entreprises, prise de contact avec les intermédiaires sur place, ce qui permettra d’étoffer un peu leur réseau. « Le marché américain est le premier dans la santé connectée. C’est pour cette raison qu’on présente Aladin au CES de LA Vegas et ce sera pour nous l’opportunité que des gens s’intéressent à notre matériel », explique Maximilien Petitgenet. De quoi découvrir la culture de l’entreprise à l’américaine durant 15 jours. « Je suis certain que ce sera une belle aventure pour vous », leur concède Alain Claeys à la fin de la visite.  

Et les directeurs ont déjà plusieurs projets en tête notamment pour lutter contre les Troubles musculosquelettiques (TMS). « Nous ne pouvons pas tout révéler pour l’instant » disent-ils tout en entretenant leur secret.

Julien Privat
Par Julien Privat

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
6081
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 21 + 12 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !