Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

14/06/19 : La Rochelle : Le Muséum d’Histoire Naturelle s’est vu décerné le Trophée Môm’Art 2018 aujourd'hui. L’association Môm’Art récompense chaque année une institution culturelle qui a signé sa Charte de démarche d’accueil des familles et des enfants.

14/06/19 : Dans son édition du 12/06 consacré à l’attractivité des villes, Le Point classe La Rochelle première des villes de 80 à 250 000 habitants. 1re sur la création d’emplois, elle se place 5e sur la masse salariale et 4e sur l’implantation d’entreprises.

14/06/19 : Invité de l'émission "Vendredi Politique" sur France Bleu Gironde, Alain Anziani, maire de Mérignac, a annoncé qu'il se représentait lors des prochaines municipales.

14/06/19 : La secrétaire d’État chargée de l'égalité entre hommes et femmes Marlène Schiappa qui devait participer à une table ronde organisée à la CCI de Bayonne dans le cadre d'une journée "Forum Solutions égalité.e.s" a annulé sa participation.

14/06/19 : Le temps d’une matinée, LPO Aquitaine invite petits et grands à découvrir les abeilles sauvages et les papillons si primordiaux dans notre écosystème. Dimanche 16 juin à 10h - Domaine de Certes et Graveyron à Audenge. Inscription: lucie.fuentes@lpo.fr

14/06/19 : Samedi 15 juin, de 18h à minuit, place St Michel, le Réseau Education Sans frontières propose son rendez vous annuel : la fête de la solidarité. Parrainages républicains, restauration avec des plats du monde et bal folk gratuit!+ d'info

13/06/19 : Charente : La 12e édition du Film Francophone d'Angoulême se déroulera du mardi 20 au dimanche 25 août. Cette année, le festival rendra hommage au cinéma luxembourgeois. Au programme : Un focus sur le réalisateur franco-marocain Nabil Ayouch.

12/06/19 : L'échangeur 4 (Bdx-Labarde) de la Rocade A630 sera fermé dans le sens in le 14 juin à partir de 21h jusqu'au 15 juin 10h, puis dans le sens ex à partir de 22h jusqu'au 17 juin 6h. Entre ces dates la circulation sera réduite sur une seule voie.

06/06/19 : En Lot-et-Garonne, les 2,7 M€ de crédits d’Etat nécessaires pour engager les acquisitions foncières et les premiers travaux de la section Monbalen-La Croix blanche de la RN21 n’ont pas été accordés au préfet de région.

06/06/19 : Le 23 juin, la Traversée de Bordeaux à la Nage revient! Organisée par la section natation du club omnisports des Girondins de Bordeaux, la course a une visée sportive et écologique. Inscriptions ouvertes jusqu'au 21 juin.

02/06/19 : Du 24 au 26 septembre, le Parc des Expos de Bordeaux accueille pour sa 1ère édition, ALINA, le salon professionnel de l’industrie agroalimentaire en NA et ses exposants, fabricants et distributeurs de produits pour l’industrie agroalimentaire.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 15/06/19 | L'empreinte écologique du numérique : on en parle?

    Lire

    Les usages numériques seraient responsables au niveau mondial de 6% des émissions de gaz à effet de serre et consommerait 10% de l’électricité. La question de son impact environnemental commence à se poser au-delà des labos. La Rochelle se saisit du débat en donnant une conférence grand public sur un ton décalée, "Numérique = responsable?", mardi à 18h30 à la Maison de l’étudiant, animée par le chercheur Vincent Courboulay, et Mathieu Dumery alias Professeur Feuillage sur Youtube. Entrée libre.

  • 15/06/19 | Violences faites aux femmes: 1ère Nuit des relais à Bordeaux

    Lire

    La Fondation des Femmes organise depuis 3 ans une grande course solidaire, la Nuit des Relais, afin de collecter des fonds pour soutenir les femmes victimes de violences et sensibiliser au sujet des droits des femmes. La 1ère édition Bordelaise de cette course se déroulera le 4 juillet à Darwin. Seul critère à respecter : les équipes devront collecter 500€ (reversés des associations de lutte contre les violences faites aux femmes) sur une page de collecte dédiée. Infos et inscriptions (jusqu'au 24 juin) : www.nuitdesrelais.org

  • 14/06/19 | Ostréiculture: retour à la normale sur le banc d'Arguin

    Lire

    Les résultats des analyses effectuées cette semaine par le réseau de surveillance de l’IFREMER ont révélé que le taux de présence des bactéries Escherichia coli dans les huîtres en provenance du banc d’Arguin était inférieur au seuil de sécurité sanitaire en vigueur. Les mesures d'interdiction concernant l’ensemble des coquillages en provenance des zones de production du bassin d’Arguin sont donc levées, annonce la préfecture de Gironde.

  • 14/06/19 | Carcans accueille la 12ème Journée Sport Nature

    Lire

    Le Comité Départemental du Sport Adapté, le Carcans Océan Surf Club, Windygliss, Prépa Sports et le CRPS de la Tour de Gassies organisent la 12ème Journée Sport Nature les 18 et 19 juin à la Maison de la glisse à Carcans Océan. Elle permet à près de 100 jeunes et adultes déficients intellectuels ou souffrant de maladies mentales, de passer une journée sur la plage pour découvrir différentes activités sportives de plein air (surf, tir à l'arc, beach volley, etc) ainsi que des Activités Motrices, adaptées aux capacités de chacun.

  • 14/06/19 | « Renversant » à voir jusqu’au 30 juin à la Cité du Vin

    Lire

    Plus que deux semaines pour venir admirer l’exposition temporaire « Renversant » à la Cité du Vin à Bordeaux où des designers ont eu carte blanche pour travailler le verre et, ainsi, laisser naître un objet. Dans le même temps, tous les samedis un atelier dégustation baptisé « Naturellement ! » est organisé afin d’expérimenter un nouveau rituel de dégustation avec la création de Matali Crasset « Vino Sospeso », pour l’exposition.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture
Aqui.fr au salon régional de l’Agriculture – Nouvelle Aquitaine

Les spéciaux d'Aqui


Aqui.fr au salon régional de l’Agriculture – Nouvelle Aquitaine

Salon de l'Agriculture Nouvelle-Aquitaine : un carrefour pour les pros ouvert au grand public

03/04/2019 | L'édition 2019 du Salon de l'Agriculture de Nouvelle-Aquitaine compte mettre l'innovation agricole et les nouvelles pratiques à l'honneur à travers plusieurs temps forts.

Salon Agriculture Bordeaux

Du 1er au 10 juin prochain dans le cadre de l'édition 2019 de la Foire Internationale de Bordeaux, le Parc des Expositions de Bordeaux Lac accueille une nouvelle édition du Salon de l'Agriculture de Nouvelle-Aquitaine. Ce dernier, en plus des manifestations déjà établies, accueillera cette année quelques nouveautés. Surtout, il veut amplifier son discours et la promotion de l'agriculture régionale pour lutter contre ce que les professionnels dénoncent comme de l'agribashing. Ce mardi 2 avril, la Chambre régionale d'agriculture a donné les grandes lignes du programme dédié au grand public mais aussi... aux pros.

Après s'être rendue en force au salon parisien, la Nouvelle-Aquitaine reprend ses quartiers. Comme chaque année, la foire internationale de Bordeaux prend ces quartiers du 1er au 10 juin prochain au Parc des Expositions de Bordeaux Lac. Et comme chaque année, l'évènement est aussi l'occasion d'accueillir le Salon de l'agriculture de Nouvelle-Aquitaine, véritable vitrine de la diversité de la production agricole régionale. Cette nouvelle édition est l'occasion pour le salon de réitérer ses rendez-vous immanquables, mais aussi d'accueillir quelques petites nouveautés. Dans un contexte complexe pour l'agriculture et une renégociation de la PAC toujours dans les tuyaux, l'évènement sera évidemment pour les différentes filières un moyen de "vendre" l'agriculture régionale." La meilleure manière de défendre les agriculteurs, c'est de faire en sorte que les produits que l'on veut vendre trouvent un marché. Beaucoup de produits moins disants viennent concurrencer les produits de la région, ce salon est aussi un moyen de faire appel à la responsabilité de tous, que ce soit du public, des professionnels ou des politiques", souligne Dominique Graciet, récemment réélu à la tête de la Chambre d'agriculture de Nouvelle-Aquitaine."C'est un salon placé sous le signe de l'ouverture, et c'est aussi un vrai carrefour professionnel", continue Bruno Millet, commissaire général du salon.

Entre traditions et nouveautés

En guise d'introduction, plusieurs évènements se tiendront en amont du salon : le 23ème Aquitanima, salon des éleveurs du 1er au 3 juin, qui rassemblera sous le Hall 4 quatre-cent bovins issus de neuf races différentes (Bazadaise, Blonde d'Aquitaine, Charolaise, Limousine, Parthenaise, Prim'Holstein, Salers, Jersiaise et Bordelaise, la petite nouvelle), qui seront présentées dans différents concours organisés, comme chaque année, sur le Ring Central, où sera également organisée une vente aux enchères d'animaux de boucherie. Avant l'ouverture, un "Aquitanima Tour International" se tiendra du 28 mai au 1er juin. Cette manifestation sera l'occasion pour les éleveurs français, vétérinaires, membres d'associations ou étudiants en formations agricoles de rencontrer les professionnels étrangers. Depuis 2018, Aquitanima a ajouté une nouvelle carte à son jeu : la génétique des races équines, qui viennent rejoindre les bovins et ovins. Les chevaux auront ainsi droit à deux nouveautés : un Galop Tour et un Draft Horse Tour destiné aux chevaux de traits. Le vendredi 31 mai, la veille de l'ouverture officielle du Salon, un séminaire délocalisé à l'Hôtel de Région se concentrera sur les atouts des races régionales (à 19h). La troisième journée d'Aquitanima sera dédiée aux ovins et sera un prélude à un Championnat du Monde de Tonte de Moutons (au Dorat, en Haute-Vienne, du 5 au 7 juillet). On y trouvera un concours d'agneaux, des démonstrations de tonte et les Ovinpiades qui seront l'occasion pour les élèves des lycées agricoles de faire des manipulations sur les animaux.

On l'a dit, le Salon de l'Agriculture de Nouvelle-Aquitaine veut rester un véritable "carrefour" des professionnels. La première manière de procéder, c'est en ouvrant à ces derniers un e-billet en accès pro dès 9h, soit une heure avant l'ouverture du salon, certains évènements débutant avant l'ouverture officielle des portes. La deuxième condition, c'est d'essayer de rassembler tout le monde. On notera donc la présence, pour la première fois, dès le 4 mai, du Concours de Bordeaux-vins d'Aquitaine où devront se départager quelques 3469 échantillons issus de 94 appellations différentes. 1153 viticulteurs seront donc présents au Palais des Congrès le samedi 4 mai pour assister à l'attribution du palmarès de cette 63ème édition. Autre nouveauté, cette fois du côté de la Ferme de Nouvelle-Aquitaine, qui se réorganise en accueillant plusieurs pôles : "forêt, bois, papier", "énergies renouvelables" (avec un ring de démonstrations de machines forestières et un concours de bûcheronnage manuel) et un pôle "chasse et pêche". Pour souligner encore son ouverture, la Chambre régionale d'agriculture fera intervenir plusieurs experts tout au long de l'évènement pour expliquer au grand public ses différentes thématiques de travail (de la méthanisation à l'installation en passant par le bio). Plus de 550 élèves issus des lycées agricoles seront accueillis sur une journée pour participer à une vingtaine d'ateliers pour rencontrer les professionnels des différentes filières et découvrir les métiers et pratiques spécifiques. 

L'agriculture montre ses innovations

L'un des fers de lance de la communication du salon en cette année 2019, c'est montrer et débattre de l'innovation agricole. En plus des rendez-vous traditionnels, toute une partie du salon y est entièrement consacrée : un deuxième "café de la transition numérique" organisé par le Crédit Agricole (le lundi 3 juin au matin) dédié aux éleveurs et agriculteurs souhaitant communiquer via le web et les réseaux sociaux, une cinquième édition des "États généraux de l'innovation" centrés cette année sur la robotique dans les grandes cultures et l'élevage et basés sur une table ronde, des interventions et plusieurs témoignages de professionnels, un quatrième "carrefour de l'innovation agricole" avec un speed-meeting croisant les professionnels et l'agriculture et des start'ups spécialisées (organisé par le Crédit Agricole d'Aquitaine et le pôle de compétitivité Agri Sud-Ouest Innovation), une conférence permanente centrée sur la transition agricole ou encore une deuxième journée "installation-transmission" pour mettre en lumière les nouveaux agriculteurs, avec la phrase d'accroche "pourquoi pas toi ?". "L'agriculture redevient un secteur attractif qui suscite des investissement; des nouveaux outils comme le crowdfunding s'emparent du sujet, les banques réévaluent les risques et la Région a impulsé un fonds de garantie pour les nouveaux projets", assure Dominique Graciet. Les visiteurs du Salon auront de multiples occasions d'assister aux innovations de ce nouvel ordre de marche, et ils auront également un nouveau moyen à leur disposition : l'installation pour la première fois d'une "agri web tv" qui diffusera plusieurs pastilles de programmes, dont notamment un grand débat avec deux invités et un thème par jour. Promis, on vous en reparle très vite. Pour découvrir le pré-programme du salon dans son intégralité, rendez-vous sur le site www.salon-agriculture.fr.

Romain Béteille
Romain Béteille

Crédit Photo : aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
7190
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Spécial
Spécial
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 18 + 12 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires



- Publicité -