Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

04/03/21 : La Ville de Bayonne a réuni les représentants des professionnels et les partenaires de la fameuse Foire au Jambon pour envisager la suite à donner à cet événement de la semaine pascale. Il prennent date pour cet événement entre les 7 et 10 octobre

02/03/21 : Le 90e Congrès des Départements de France qui devait se tenir à La Rochelle en novembre dernier, puis les 29 et 30 avril prochain, est de nouveau reporté, selon un communiqué du Département de Charente-Maritime du jour.

26/02/21 : Faute de salon de l'agriculture cette année, la confédération paysanne organise du 27 février au 7 mars des fermes ouvertes pour faire découvrir l'agriculture paysanne.Liste des agriculteurs sur www.confederationpaysanne.fr/mobilisations.php?id=11079

24/02/21 : Charente-Maritime : selon un arrêté ministériel du 19/02 publié au Journal Officiel du 24/02, les communes reconnues en état de catastrophe naturelle en inondations et coulées de boue du 3 février 2021 au 9 février 2021 sont Crazannes et Le Mung.

23/02/21 : La ministre, Frédérique Vidal, en déplacement à Poitiers ce 23 février, a annoncé, devant une cinquantaine d'étudiants, la gratuité des protections périodiques dès la rentrée prochaine. 1 500 distributeurs devraient être installés sur les campus.

23/02/21 : Laurence Harribey, sénatrice de la Gironde, a été nommée par le Président du Sénat pour représenter la Chambre haute au conseil d'administration de l'Agence Nationale du Sport.

23/02/21 : L’ancien maire de Bayonne, Jean Grenet, est décédé ce mardi 23 février, à l'âge de 81 ans. Celui qui a également exercé les mandats d'élu départemental, régional et de député, a dirigé la ville, à la suite de son père Henri Grenet, de 1995 à 2014.

23/02/21 : La ministre Frédérique Vidal est à Poitiers ce 23 février pour rencontrer l'Association Fédérative des Étudiants de Poitiers. Début février, elle avait reçu 72 courriers d'étudiants poitevins qui l'interpelaient sur leurs difficultés au quotidien

19/02/21 : COVID 19 - Depuis 2 semaines, les indicateurs de surveillance du Sars-CoV-2 affichent une baisse significative dans tous les départements de Nouvelle-Aquitaine. Le taux d'incidence est de 113,3/100 000 et le taux de positivité à 4,2%.

19/02/21 : COVID 19 - Les dernières données sur l’évolution des nouveaux variants montrent une diffusion généralisée du variant anglais dans tous les départements de la région. Les variants sud-africain et brésilien sont aussi présents mais dans une moindre mesure

19/02/21 : COVID 19 - Le nombre de nouvelles hospitalisations est en baisse avec près d’une centaine d’hospitalisations et une vingtaine d’admissions en réanimation en moins par rapport à la semaine dernière. Néanmoins, l'activité hospitalière liée au COVID-19.

18/02/21 : A Libourne, le conseiller municipal d'opposition Charles Pouvreau a annoncé sa démission. Dans un communiqué, l'ancien élu raconte avoir fait face à des « menaces et insultes » répétées et choisit donc de se mettre en retrait de la politique libournaise.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 09/03/21 | Charente : Iteca développe des logiciels innovants

    Lire

    Basée à Angoulême, l’entreprise Iteca est un éditeur de logiciels spécialisés dans la visualisation intelligente de données pour l’industrie et principalement le logiciel SmartUpp développé pour répondre aux enjeux de formation par apprentissage. Avec la collaboration du lycée Saint-Jacques de Compostelle de Poitiers un prototype jumeau a été développé pour aider les élèves à réaliser un protocole de chimie complexe et dangereux. Pour l’aider dans son développement, la Région Nouvelle-Aquitaine a décidé d’y apporter son soutien à hauteur de 50 000 euros.

  • 09/03/21 | Nouvelle formule pour la 21ème édition de la Gamers Assembly

    Lire

    La Gamers Assembly se tiendra du 3 au 5 avril 2021 au Parc des Expositions de Grand Poitiers. Pour cette 21ème édition, l’association FurturLAN et Grand Poitiers proposent une édition hybride mêlant animations sur site et compétitions en ligne. Autour de 5 tournois officiels, le festival rassemblera des milliers de participants en ligne.

  • 09/03/21 | Niort : 50 arbres vont être plantés en centre-ville

    Lire

    Le 12 mars prochain, 50 arbres vont être plantés dans le marais du Galuchet, situé entre l'avenue de Wellingborough et la Sèvre Niortaise. Cette plantation se fait dans le cadre des projets « Plantons les arbres têtards de demain » et « Canopée », portés respectivement par le Parc naturel régional du Marais Poitevin et la Ville de Niort pour protéger la biodiversité du territoire. Les chênes, ormes et érables seront plantés par l'association d'insertion Nature Solidaire.

  • 08/03/21 | Béarn: André Cazetin figure du bassin de Lacq s'est éteint

    Lire

    Après avoir été le maire communiste de Mourenx, ville nouvelle du bassin de Lacq, pendant 18 ans, il avait, à près de 80 ans, rejoint les combats écologiques en adhérent au parti des Verts. André Cazetien, figure du Béarn par ses nombreux combats, est décédé ce dimanche 7 mars à 97 ans. De nombreux hommages de personnalités locales lui sont depuis rendus. Parmi elles Patrice Laurent, Maire de Mourenx, le député David Habib, Olivier Dartigolles pour le PCF ou encore Eurydice Bled, Jean-François Blanco du côté d'EELV.

  • 08/03/21 | Deux-Sèvres : Le camping La Venise Verte se modernise

    Lire

    Au coeur du Marais poitevin, à Coulon, le Camping 4 étoiles de La Venise Verte souhaite investir pour moderniser ses sanitaires et ses espaces communs afin de continuer à satisfaire ses clients. Le camping, éco-labellisé, s’attache à l’intégration environnementale et à la gestion des énergies et de l’eau avec une production d’eau chaude autonome notamment. Lors de la commission permanente de février, les élus du Conseil Régional ont décidé de subventionner ses investissements à hauteur de 18 728 euros.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture
Fêtes et Saveurs d'Aqui !

Les spéciaux d'Aqui


Fêtes et Saveurs d'Aqui !

Agriculture : la transmission, une sacrée aventure humaine

27/03/2019 | A Meilhan (Landes), une quarantaine d'exploitants sont venus se renseigner pour leur passage de relais dans quelques années

Printemps de la transmission dans les Landes

Durant tout le mois de mars, les Chambres d'agriculture de Nouvelle Aquitaine organisent des journées d'informations et de débats pour permettre aux futurs cédants de penser au mieux la transmission de leur exploitation. Rencontres ce mardi au Printemps de la Transmission à la salle des fêtes de Meilhan dans les Landes, autour d'un départ en retraite qui doit particulièrement s'anticiper pour être réussi.

A 58 ans, Philippe Dupouy pense déjà depuis un moment à sa succession à la tête de sa petite exploitation de canards prêts à gaver à Souprosse. Sa fille, si elle a des parts dans la société, se destine à un autre métier. « Un petit jeune de la commune » s'est depuis toujours intéressé à ses palmipèdes, sans pourtant baigner dans le milieu : « il venait s'amuser à conduire le tracteur, un jour je lui ai dit « tu viendras me voir dans 10 ans ! » », raconte l'éleveur, lors du déjeuner d'une journée entre intervention d'un sociologue-ingénieur en agriculture et ateliers sur la transmission avec notaire, juristes et la Safer.

Philippe Dupouy« Aujourd'hui, on avance chacun de notre côté, lui est salarié agricole ailleurs, il devrait découvrir l'élevage avec moi » en reprenant si tout va bien dans quatre ans, espère Philippe Dupouy qui a déjà assuré ses arrières pour sa future retraite avec une activité de loueur de meublés de tourisme.

Investir? impliquer le futur repreneur? Voilà déjà un an que les deux s'en parlent et se renseignent au Point Accueil Installation Transmission (PAIT) des Landes. Les questions sont nombreuses : à quel niveau impliquer le repreneur pendant cette période ? Faut-il continuer les investissements ? Comment trouver les solutions financières qui permettent au jeune repreneur potentiel de venir apprendre le travail avec Philippe alors qu'il est déjà en poste ailleurs et que le système de « stage de parrainage » (650€/mois) ne serait pas intéressant pour son porte-feuille ? Côté logement, Philippe n'aura, en tout cas, pas besoin de quitter sa ferme car les accès à l'exploitation sont bien séparés et son repreneur aura la place de bâtir s'il le souhaite. « Ici ce n'est pas dans les mœurs de laisser sa maison, note Jean-François Lataste, éleveurs de poulet en plein air, et maire du village de Habas, alors qu'en Normandie par exemple, ils cèdent tout sans états d'âme ». Ses états d'âme, Claude Guichemerre n'en fait pas mystère. Passionné jusqu'aux tripes par ses 30 vaches laitières à Ossages, le cinquantenaire aurait rêvé qu'un de ses trois enfants reprenne, comme lui l'avait fait avec ses parents, l'exploitation à taille humaine où les bêtes pâturent. Mais la vie, les études les ont amenés ailleurs et il en est aussi fier.Claude Guichemerre

Transmettre oui mais « tout est encore flou », dit-il, parlant de « travail psychologique » à faire ou de « pessimisme ambiant » d'autant que dans les campagnes ou à la CUMA, « on voit plus de cheveux blancs que de jeunes » et que les reportages à la télévision « donnent une mauvaise image de nous ». D'ailleurs « s'il y avait beaucoup de monde au portillon pour reprendre, je ne serai pas ici aujourd'hui pour savoir quoi faire plus tard ».

Un Répertoire Départ InstallationDans les Landes où le foncier est assez cher, on note en effet surtout l'intérêt de jeunes sur les terres cultivables où les reprises sont plus faciles et sur les zones de maraîchages qui sont « plus en vogue sociétalement avec le bio notamment », expliquent Fanny André et Isabelle Laffargue du PAIT de la Chambre d'agriculture des Landes : « la transmission d'élevage avec les bâtiments et les normes, c'est plus compliqué, surtout sur les bovins, viande et lait ».
Dans les 10 ans à venir, un départ massif d'agriculteurs landais à la retraite est inéluctable. Sachant que sur la cinquantaine d'installations aidées l'an passé (après deux années difficile post-crise aviaire), environ un tiers se sont faites hors du cadre familial sur le département, la mise en relation gratuite entre futurs cédants et candidats à la reprise via le Répertoire Départ Installation (RDI), est essentielle. Un service public national des Chambres d'agriculture, avec différents niveaux d'accompagnement proposés.

 

Julie Ducourau
Julie Ducourau

Crédit Photo : JD

Partager sur Facebook
Vu par vous
15482
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Spécial
Spécial
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 11 + 9 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires



- Publicité -