Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

19/06/18 : La Rochelle : Raphaël Glucksmann, Directeur du Nouveau magazine littéraire, sera au Musée maritime samedi 23 juin à 14h30 pour une rencontre avec le public sur le thème des relations entre océan et climat et les impacts du changement climatique.

18/06/18 : En raison de travaux de maintenance et d’entretien du pont d’Aquitaine, la rocade sera fermée entre les échangeurs 2 et 4, dans le sens extérieur, les nuits du 20 au 22 juin de 21h à 6h, et dans les 2 sens de circulation du 23 au 24 juin 22h à 18h

18/06/18 : Avec 28,1 M de touristes dont 24,7 M de touristes français accueillis et 175 M de nuitées dont 152 M par des voyageurs hexagonaux, la Nouvelle-Aquitaine est en tête des destinations les plus fréquentées des Français en 2017.

15/06/18 : Charente-Maritime : la reproduction de la frégate L'Hermione revient dimanche dans son port d'attache à Rochefort vers 7h du matin.

11/06/18 : La Ville de La Rochelle a reçu le 2e Prix dans la catégorie Participation citoyenne aux Prix européens de l'innovation urbaine Le Monde-Smart Cities décernés à Lyon le 17 mai 2018.

10/06/18 : Après sa 9e place qu’elle a obtenue samedi avec ses partenaires du K4 français, la kayakiste périgourdine Manon Hostens a décroché ce dimanche le titre de championne d’Europe de course en ligne sur 500 mètres associée à la Tourangelle Sarah Guyot.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 19/06/18 | L'hôtel de ville de La Rochelle renaît de ses cendres

    Lire

    Cinq ans après l'incendie qui l'a ravagé, l'hôtel de ville retrouve ses couleurs. Sa toute nouvelle toiture, couverte d'une bâche, sera découverte devant le grand public de 13h à 17h, le jeudi 21 juin. Plusieurs animations musicales sont prévues durant l'opération, dont 70 coquelicots géants et chantants dès la place de la Caille. Une fois le toit de l’Hôtel de Ville et ses ardoises visibles, resteront les arceaux métalliques du chapiteau qui seront retirés jusqu’au 15 août.

  • 18/06/18 | Bordeaux, ville hôte de la RoboCup

    Lire

    On l'a appris ce lundi : Bordeaux est officiellement la vile hôte de la prochaine RoboCup, la coupe du monde des robots, en 2020. Cette compétition rassemblera 45 pays, 450 équipes et 3500 participants. Elle se déroulera du 23 au 29 juin 2020, et le comité international de la RoboCup a affirmé que Bordeaux avait été choisie pour plusieurs raisons : les deux victoires successives de l'équipe bordelaise de Football humanoïde en 2016 et 2017, mais aussi l'union organisée entre la communauté scientifique et les partenaires institutionnels qui ont porté la candidature.

  • 18/06/18 | Bordeaux : réussite pour les vingt ans de la Fête du Vin

    Lire

    Elle s'est terminée sous la pluie ce lundi matin par la parade des grands voiliers : la Fête du Vin 2018 a donné ses premiers chiffres de fréquentation. On y apprend que 61 100 pass dégustation ont été vendus, soit "une augmentation de 26%" par rapport à 2014 et 2016. 520 000 dégustations ont été enregistrées sur les stands (+25%) et 18 000 visiteurs se sont rendus sur le stand de l'École du Vin de Bordeaux. Enfin, le site internet de la manifestation a réuni 217 000 visiteurs depuis le début de l'année dont 138 000 en juin. En 2016, 517 000 curieux avaient participé à la précédente édition pour 57 000 pass dégustation vendus.

  • 18/06/18 | Virginie Calmels limogée de la vice-présidence de LR

    Lire

    On l'a appris ce dimanche soir : Laurent Wauquiez, président des Républicains, a limogé Virginie Calmels de son poste de vice-présidente déléguée au profit de l'ancien ministre Jean Leonetti. La première adjointe d'Alain Juppé à la mairie de Bordeaux reprochait depuis plusieurs semaines la ligne politique de Laurent Wauquiez. Ce lundi, le maire de Bordeaux, Alain Juppé, a déclaré ne "pas se sentir concerné par ces turbulences internes. C’est à elle de voir maintenant dans quel cadre elle continuera son action politique". Une manière plus que mesurée de rebattre les cartes...

  • 16/06/18 | Bilan des intempéries en Dordogne

    Lire

    477 interventions ont été réalisées dans le cadre des orages des 10 et 11 juin dernier en Dordogne. Les entreprises touchées par les intempéries ont la possibilité de faire appel à une indemnisation au titre de l’activité partielle. La chambre d’agriculture a demandé à ce que soit mis en œuvre un dégrèvement au titre de la taxe sur le foncier non bâti (TFNB) pour les exploitations touchées. 10 communes ont déposé en préfecture une reconnaissance de Catastrophe Naturelle.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture
Aqui! au Salon de l'Agriculture Nouvelle Aquitaine

Les spéciaux d'Aqui


Aqui! au Salon de l'Agriculture Nouvelle Aquitaine

Trois innovations récompensées par Agrinove

16/05/2018 | Les trois lauréats du 4ème concours national « Innovations pour l’Agriculture » organisé par la technopôle Agrinove ont reçu leur récompense lors du Salon de l’Agriculture de Nouvelle Aquitaine...

Remise des prix Agrinove

En novembre dernier, la technopôle néracaise Agrinove lançait la 4ème édition de son concours national baptisé « Innovations pour l’Agriculture ». Six mois plus tard, et après une cinquantaine de projets épluchés, Nicolas Lacombe, vice-président du Conseil départemental, et un jury d’experts ont rendu leur verdict. Une plateforme de vente directe de houblon français bio, un dispositif qui sectionne mécaniquement les drageons de noisetiers et un système de désinfection par lumière pulsée pour lutter contre les maladies de conservation des légumes et fruits sont les trois projets innovants récompensés.

« Jamais je n’aurai pensé que notre concours puisse attirer autant de candidatures ! » Hubert Cazalis, directeur de la technopôle Agrinove, est un homme heureux en ce mardi 15 mai. En effet, les trois prix du concours national « Innovations pour l’Agriculture » viennent d’être remis officiellement par Alain Rousset, président de la Région, Dominique Graciet, président de la Chambre régionale d’Agriculture et Christiane Lambert, présidente de la FNSEA, à l’issue des 4èmes Etats Généraux de l’Innovation qui se tenaient dans le cadre du Salon de l’Agriculture de Nouvelle Aquitaine, au Parc des Expositions de Bordeaux. 53 dossiers déposés « un record ! » Et Hubert Cazalis est un homme doublement heureux car « record battu, cette année, avec 113 préinscriptions et 53 dossiers déposés » pour participer à ce 4ème concours national. Cet événement a pour but premier de « capter des porteurs de projets innovants en agriculture, mais aussi, de faire connaître notre technopôle afin de les inciter, dans quelques années, à venir s’y installer ». Parmi tous les dossiers déposés, trois ont donc retenu l’attention du jury. Un premier prix pour développer la filière du houblon

Lucie Le Bouteiller et Fanny Madrid

Le premier prix a été décerné à Lucie Le Bouteiller et Fanny Madrid.

Ces deux jeunes femmes ont créé le projet Hopen Terre de houblon. C’est une plateforme de vente directe de houblon français bio destinée aux brasseries artisanales. Hopen propose ainsi une solution de transformation, conditionnement, stockage et commercialisation. Cette offre répond d’une part aux besoins des artisans brasseurs et d’autre part à la recherche de culture de diversification des agriculteurs du Lot-et-Garonne. Ce premier prix se monte à 15 000 €.
« Cette somme d’argent va nous permettre de mettre en place plus rapidement une véritable stratégie marketing. Nous évoluons dans un marché de niche et il est indispensable de se positionner rapidement. Nous allons donc pouvoir développer notre image de marque très rapidement. »

Mathieu Martinet

Un deuxième prix pour une annihilation des repousses Le deuxième prix a été remis à Mathieu Martinet. Ce jeune homme a conçu un process qui sectionne mécaniquement toutes les repousses au pied des noisetiers. Attelé à un tracteur, ce système les coupe toutes lors d’un seul passage. La tête de coupe produit une rotation autour de l’arbre tout en avançant avec le tracteur. Grâce à cette innovation Mathieu Martinet a reçu la somme de 10 000 €.

« Je suis vraiment très heureux d’accueillir une telle récompense. C’est une véritable reconnaissance pour le travail que j’ai accompli. Grâce à cette dotation, je vais pourvoir finaliser mon prototype et financer le dépôt de brevet. » 
Un troisième prix pour lutter contre les maladies de conservation des légumes et fruits

Laure Sandoval

Le troisième prix a été décerné à Laure Sandoval responsable de l’entreprise SANODEV. Cette structure vient de mettre au point un système de désinfection par lumière pulsée afin de lutter contre les pathogènes responsables des maladies de conservation des fruits et légumes. Le premier test se porte sur la pomme issue de l’agriculture biologique. Cette récompense se monte à 5 000 €. « Cet argent va me servir à améliorer mon prototype et financer mon dépôt de brevet. Ce prix donne un véritable coup d’accélérateur à mon projet et il m’aide véritablement à concrétiser mon process. »


Aussi, les lauréats ont reçu une dotation en prestation de services, du même montant financier que leur prix (loyer, heures formations, chéquiers conseils, …) s’ils s’installent dans les trois ans à venir sur la technopôle Agrinove.
Enfin, le 5ème concours national « Innovations pour l’Agriculture » sera lancé officiellement, lors de l’événement Agrinovembre, début novembre à Nérac.
Pour plus d’infos et/ou inscriptions contactez la technopole Agrinove : 05 53 97 71 53 / contact@agrinove-technopole.com / http://www.agrinove-technopole.com/

Sybille Rousseau
Sybille Rousseau

Crédit Photo : SR

Partager sur Facebook
Vu par vous
1791
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Spécial
Spécial
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 21 + 12 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires



- Publicité -